chebec


Recherches associées à chebec: polacre

CHEBEC

(che-bèk) s. m.
Terme de marine. Bâtiment à trois mâts de la Méditerranée, allant à voiles et à rames.

ÉTYMOLOGIE

  • Anc. franç. chabek ; espagn. jabeque ; anc. portug. enxabeque ; port. mod. enxaveque, xaveco, chaveco ; ital. sciabecco, stambecco, zambecco ; génois, sciabeca ; tous mots qui signifient chebec, et dont l'origine est ignorée.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CHEBEC.

ÉTYMOLOGIE

  • Ajoutez : Jal, montrant que c'était autrefois une barque de pêcheur, pense que chebec vient de l'arabe chabeka, filet. M. Devic, Diction. étym., remarque que chebec existe dans l'arabe moderne sous la forme chabbak ou chobbak ( dans les deux cas, le a de la terminaison est long), mais qu'on en a une forme plus ancienne dans la première édition du Thesaurus de Meninski, 1680, sounbeki, espèce de navire, et que la nasale de sounbeki se retrouve dans l'italien zambecco ("sounbeki" s'écrit avec un i long). C'est en effet cette forme zambecco et surtout celle de stambecco, encore plus inexplicable par l'arabe, qui a suggéré une tout autre étymologie. Selon M. Émile Durand, " l'origine de stambecco (et par conséquent de chebec) est l'allemand Steinbeck, bouquetin ; dans le Tyrol, on dit Steinbok ; d'où l'italien stambecco, sciabecco, bouquetin, puis chebec, le nom de l'animal passant à un vaisseau ; c'est ensuite de l'italien que toutes les formes sont venues, en espagnol, en portugais, en français. "

chebec

CHEBEC. n. m. T. de Marine. Bâtiment à trois mâts, pointu des deux bouts, à voiles et à rames et qui est en usage dans la Méditerranée. Un chebec à voiles latines.
Traductions

chebec

Schebecke