chevauchement

chevauchement

n.m.
1. État de deux choses qui se chevauchent : Le chevauchement des tuiles garantit l'étanchéité de la toiture.
2. Fig. Expansion graduelle sur un autre domaine : Le chevauchement de leurs responsabilités est source de conflits empiètement

chevauchement

(ʃəvoʃmɑ̃)
nom masculin
objet, forme fait de se recouvrir en partie le chevauchement des tuiles sur un toit

CHEVAUCHEMENT

(che-vô-che-man) s. m.
Croisement de deux pièces.
Terme de botanique. Disposition des feuilles chevauchantes.
Terme de chirurgie. Déplacement des fragments d'un os fracturé, lorsque, au lieu d'être bout à bout, ils sont parallèles l'un à l'autre dans une plus ou moins grande étendue.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    On se dissimule de nostre chevauchement ; on ne veut point que nous chevauchons, afin que nous n'ayons point cause de demander argent [FROISS., II, II, 139]

ÉTYMOLOGIE

  • Chevaucher.

chevauchement

CHEVAUCHEMENT. n. m. Action de chevaucher.

chevauchement

Chevauchement, Equitatio.

Traductions

chevauchement

overlap

chevauchement

חופפות (נ), חפיפה (נ)

chevauchement

overlap(ping)

chevauchement

припокриване

chevauchement

重疊

chevauchement

překrytí

chevauchement

[ʃ(ə)voʃmɑ̃] nmoverlap