chevauchure

CHEVAUCHURE

(che-vô-chu-r') s. f.
Terme de construction. Disposition de parties qui empiètent les unes sur les autres.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    [Il] prist sa chevalchure et un servant [, Rois, 358]
  • XIIIe s.
    Li avoirs fu mout grans, car en vindrent bien huit cens mil mars d'argent et bien dis mil chevaucheüres [harnachements] [VILLEH., CVIII]

ÉTYMOLOGIE

  • Chevaucher ; provenç. cavalcadura ; anc. catal. cavalgadura ; espagn. cabalgadura ; ital. cavalcatura.