chevrotin


Recherches associées à chevrotin: chevrotain, comte

chevrotin

n.m.
Petit du chevreuil jusqu'à six mois faon

CHEVROTIN

(che-vro-tin) s. m.
Peau de chevreau corroyée. Gants de chevrotin. Fig. Tirer au chevrotin [outre], boire à l'envi.
Terme de chasse. Faon de la chevrette, pendant les six derniers mois de la première année.
Chevrotin ou chevrotain, mammifère de l'ordre des ruminants qui porte le musc ; nommé aussi musc et porte-musc.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Que nulz ne teigne peaulx à autruy rouges ne noires ne chevrotins, si ce n'est pour lui [le maître] faisant le dit mestier [, Ordonn. des rois de Fr. t. III, p. 370]
  • XVIe s.
    Ce qui est manifeste à voir à une aiguillette de chevrotin lorsqu'on l'eslargit, et estant eslargie s'accourcit [PARÉ, VII, 8]
    Il [le connétable de Montmorenci] le rendit [le peuple de Paris] souple et maniable comme un grand chevrotin de Vendosme, dont le roy en eut un très grand contentement [BRANT., Cap. fr. t. II, p. 140. dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif de chevrot, qui est lui-même un diminutif ancien de chèvre.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CHEVROTIN. Ajoutez :
    Nom d'un fromage de chèvre.
    Le fromage chevrotin est assez estimé ; on le fabrique dans la Savoie [HEUZÉ, la France agricole, carte n° 44]

chevrotin

CHEVROTIN. n. m. Petit du chevreuil au- dessous de six mois.

Il signifie aussi Mammifère ruminant, sans cornes, caractérisé par deux canines très longues, qui, chez les mâles, pendent des deux côtés de la bouche; il se trouve dans les forêts de l'Asie Méridionale et de l'Afrique Occidentale.

Il se dit aussi de la Peau de chevreau corroyée. Gants de chevrotin.

chevrotin

Esguillettes de chevrotin, Ligulae hoedinae.

chevrotin


CHEVROTIN, s. m. CHEVROTINE, s. f. [Chevro-tein, tine: 1re e muet.] Le 1er, se dit d'une peau de chevreau corroyée, le 2d, du plomb à tirer le chevreuil.