chicaner

(Mot repris de chicaneraient)

chicaner

v.i.
Se livrer à des chicanes ; faire des chicaneries : Il a chicané sur chaque point de la circulaire discuter, ergoter
v.t.
Faire des reproches pour des riens : Son frère la chicane sans arrêt.

chicaner

(ʃikane)
verbe intransitif
contester des détails sans importance Il chicane toujours sur tout.

chicaner


Participe passé: chicané
Gérondif: chicanant

Indicatif présent
je chicane
tu chicanes
il/elle chicane
nous chicanons
vous chicanez
ils/elles chicanent
Passé simple
je chicanai
tu chicanas
il/elle chicana
nous chicanâmes
vous chicanâtes
ils/elles chicanèrent
Imparfait
je chicanais
tu chicanais
il/elle chicanait
nous chicanions
vous chicaniez
ils/elles chicanaient
Futur
je chicanerai
tu chicaneras
il/elle chicanera
nous chicanerons
vous chicanerez
ils/elles chicaneront
Conditionnel présent
je chicanerais
tu chicanerais
il/elle chicanerait
nous chicanerions
vous chicaneriez
ils/elles chicaneraient
Subjonctif imparfait
je chicanasse
tu chicanasses
il/elle chicanât
nous chicanassions
vous chicanassiez
ils/elles chicanassent
Subjonctif présent
je chicane
tu chicanes
il/elle chicane
nous chicanions
vous chicaniez
ils/elles chicanent
Impératif
chicane (tu)
chicanons (nous)
chicanez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais chicané
tu avais chicané
il/elle avait chicané
nous avions chicané
vous aviez chicané
ils/elles avaient chicané
Futur antérieur
j'aurai chicané
tu auras chicané
il/elle aura chicané
nous aurons chicané
vous aurez chicané
ils/elles auront chicané
Passé composé
j'ai chicané
tu as chicané
il/elle a chicané
nous avons chicané
vous avez chicané
ils/elles ont chicané
Conditionnel passé
j'aurais chicané
tu aurais chicané
il/elle aurait chicané
nous aurions chicané
vous auriez chicané
ils/elles auraient chicané
Passé antérieur
j'eus chicané
tu eus chicané
il/elle eut chicané
nous eûmes chicané
vous eûtes chicané
ils/elles eurent chicané
Subjonctif passé
j'aie chicané
tu aies chicané
il/elle ait chicané
nous ayons chicané
vous ayez chicané
ils/elles aient chicané
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse chicané
tu eusses chicané
il/elle eût chicané
nous eussions chicané
vous eussiez chicané
ils/elles eussent chicané

CHICANER

(chi-ka-né) v. n.
User de chicanes en fait de procès. Ce procureur, cet avoué ne fait que chicaner.
Quiconque est touché de l'envie De ne payer qu'après sa mort, Doit chicaner toute sa vie [MAYNARD, Poésies, dans RICHELET]
Par extension, contester sans fondement, par des subtilités captieuses.
On en vient au partage, on conteste, on chicane [LA FONT., Fab. IV, 18]
Ils chicanaient sur leurs serments [BOSSUET, Hist. III, 6]
Il chicane sur tous les mots de l'exposition [ID., Trad.]
Que sert de chicaner sur un fait constant ? [ID., Comm.]
Après avoir un peu chicané sur la manière de me recevoir [ID., Lett. abb. 254]
Vous chicanez donc inutilement sur le principe, lorsque vous êtes obligé de vous taire sur les conséquences [PASC., Réfut de la rép. à la 12e lettre]
V. a. Chicaner quelqu'un, lui intenter un procès sans beaucoup de raison. Cet homme est processif ; il a chicané tous ses parents. Disputer par procès une chose.
Jamais contre un renard chicanant un poulet, Un renard.... [BOILEAU, Sat. VIII]
Fig.
Qui l'eût dit [Napoléon] Que trois cents avocats oseraient à ta cendre Chicaner ce tombeau ? [V. HUGO, Crép. 2]
Familièrement. Cela me chicane, cela m'ennuie, me tourmente. En termes de guerre, défendre pied à pied. Chicaner le terrain ; et, par assimilation, dans la discussion philosophique, débattre longtemps une question sans la résoudre. Il chicane sa vie, se dit d'un accusé qui se défend avec présence d'esprit. Terme de marine. Chicaner le vent, gouverner au plus près.
Reprendre, critiquer sur des bagatelles.
On nous chicane sur des mots [BOSSUET, Culte.]
Ma première et ma seconde pièce forment un système d'action théâtrale dont il ne s'agit pas de chicaner un endroit [DIDER., Lettr. à Mme Riccoboni.]
Si l'auteur m'émeut, s'il m'intéresse, je ne le chicane pas, je ne sens que le plaisir qu'il m'a donné [VOLT., Lett. Laharpe, décembre 1775]
Se chicaner, v. réfl. Se harceler l'un l'autre par des chicanes. Ils se sont longtemps chicanés

ÉTYMOLOGIE

  • Chicane.

chicaner

CHICANER. v. intr. User de chicane.

Il signifie, par extension, Se servir de subtilités captieuses, contester sans fondement, en quelque matière que ce soit. Il ne fait que chicaner au jeu. Il chicane sur tout.

Il est aussi transitif et signifie Chercher chicane à quelqu'un. Cet homme chicane tous ses voisins. Il signifie, par extension, Reprendre, critiquer mal à propos et sur des bagatelles. Il ne faut pas chicaner les poètes sur des vétilles.

En termes de Guerre, Chicaner le terrain, Le disputer pied à pied.

En termes de Marine, Chicaner le vent, Gouverner au plus près du vent, presque à ralinguer, c'est-à-dire de manière à laisser dans les voiles le moins de vent qu'il est possible. Un navire qui chicane le vent diminue son sillage et augmente sa dérive.

chicaner

Chicaner, act. acut. Est travailler aucun par ruses et destours de plaidasserie, Litium ambagibus vexare. Litium vortiginibus implicare ac volutare.

Synonymes et Contraires

chicaner

verbe transitif chicaner
1.  Familier. Créer du souci à quelqu'un.
2.  Familier. Critiquer quelqu'un sur un détail.

chicaner

verbe transitif indirect chicaner
Critiquer sur des riens.
chercher la petite bête, chercher midi à quatorze heures, discuter, ergoter -familier: chinoiser, chipoter, discutailler, disputailler, pinailler -littéraire: vétiller.
Traductions

chicaner

Kleinigkeiten tadeln, schikanieren, wegen, schurigeln, sekkieren

chicaner

התפלפל (התפעל), קנטר (פיעל), קִנְטֵר

chicaner

bedil

chicaner

fer una novatada, mortificar un novençà

chicaner

ĉikani

chicaner

cavillare

chicaner

狡辯

chicaner

quibble

chicaner

애매한

chicaner

[ʃikane] vi (= ergoter) chicaner sur → to quibble over [ʃikane] vpr/vi (= se chamailler) → to squabble