chineur

(Mot repris de chineurs)

chineur, euse

n.
Fam. Personne qui aime chiner chez les brocanteurs.

CHINEUR1

(chi-neur) s. m.
Celui qui applique la couleur sur la chaîne des étoffes.

CHINEUR2

(chi-neur) s. m.
Terme d'argot. Filou qui vole en augmentant frauduleusement la valeur apparente des objets.
Le Mont-de-Piété n'a guère à se défendre que contre deux variétés de filous parfaitement catégorisées : les chineurs et les piqueurs d'once.... faire la chine consiste à augmenter frauduleusement la valeur apparente des objets.... on a gardé le souvenir d'un coup de chinage sur de faux galons d'or qui coûta aux commissaires-priseurs plus de 30 000 francs [MAXIME DU CAMP, Rev. des Deux-Mondes, 15 janv. 1873, p. 332]
Il ne faut pas croire que cette fraude s'arrête aux objets précieux, on chine tout [ID., ib. p. 333]
Synonymes et Contraires

chineur

adjectif et nom chineur
Familier. Qui se plaît à taquiner.
gouailleur, persifleur, railleur, taquin -littéraire: moqueur.