chorévêque

(Mot repris de chorévêques)

CHORÉVÊQUE1

(ko-ré-vê-k') s. m.
Nom que portèrent jusqu'à la fin du XIe siècle les vicaires épiscopaux.

ÉTYMOLOGIE

  • Mot grec venant de campagne et de évêque (voy. ÉVÊQUE).

CHORÉVÊQUE2

(ko-ré-vê-k') s. m.
Nom, dans quelques cathédrales, principalement en Allemagne, d'une espèce d'inspecteur du chœur.

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, chœur et surveillant.

chorévêque

CHORÉVÊQUE. n. m. Titre d'une dignité ecclésiastique de la primitive Église et encore de certaines églises d'Orient. Prélat subordonné à l'évêque ou suppléant de l'évêque.

chorévêque


CHORÉVêQUE, s. m. [Korévêke, 2e é fer. 3e. ê ouv. et long, 4e e muet.] Il s'est dit anciènement de certains Prélats, qui faisaient quelques fonctions épiscopales à la campagne. "Les Suvans ne conviènent pas des fonctions, ni des droits des Chorévêques.