cicatrisé, ée

CICATRISÉ, ÉE

(si-ka-tri-zé, zée) part. passé.
Fermé par une cicatrice. Une plaie à peine cicatrisée.
Marqué d'une cicatrice.
Son front cicatrisé rend son air furieux [BOILEAU, Ép. IV]
Reine du monde, ô France, ô ma patrie, Soulève enfin ton front cicatrisé [BÉRANG., Enfants de la Fr.]
Fig.
Pour moi si mon habit partout cicatrisé [RÉGNIER, Sat. II]
(Il y a dans le texte cicatricé, qui était la forme du XVIe et même du XVIIe siècle).