ciment

(Mot repris de ciments)

ciment

n.m. [ du lat. caementum, pierre non taillée ]
1. Poudre de calcaire et d'argile formant avec l'eau une pâte plastique, qui, en durcissant, lie les matériaux de construction.
2. Substance insérée entre deux corps durs pour les lier ou pour boucher des fissures : Du ciment dentaire.
3. Litt. Ce qui unit solidement : Le ciment de notre amitié lien

CIMENT

(si-man) s. m.
Poudre de tuiles et de briques pilées, qu'on mêle avec de la chaux, pour lier les pierres des murs et des autres bâtiments. Ciment romain, sorte de mortier, ainsi nommé bien que les Romains ne l'aient jamais connu, qui possède à un degré supérieur toutes les propriétés des chaux hydrauliques, c'est-à-dire qu'il acquiert presque instantanément, à l'air et à l'eau, dureté et imperméabilité. Le ciment de Vassy, qui est le ciment romain le plus renommé, provient d'un calcaire argileux et magnésien, dur, d'une couleur bleu-cendre, que l'on trouve immédiatement au-dessus du liais, et que l'on calcine dans des fours à chaux ordinaires. Ce ciment est naturellement hydraulique : aussi s'en sert-on dans les constructions où l'on craint l'action de l'humidité. Ciment hydraulique ou pouzzolane, nom donné à un produit volcanique provenant des débris de laves poreuses ou dures. Par extension.
Ce nid qu'avec tant d'art, Au même ordre toujours architecte fidèle, à l'aide de son bec maçonne l'hirondelle ! Comment, pour élever ce hardi bâtiment a-t-elle, en le broyant, arrondi son ciment ? [LOUIS RAC., Relig. I.]
Fig.
D'un ciment éternel ton église est bâtie [BOILEAU, Lutr. VI]
Fig. Cela est fait à chaux et à ciment, cela est solidement établi.
Fig. Ce qui sert de lien, de moyen d'union. La vertu est le meilleur ciment qui puisse lier les amis ensemble. L'unité de principes et de législation, ciment des agglomérations humaines.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Bien l'atacha à fort ciment [, Ren. 20192]
    Et si est sa meson couverte D'une grant piere d'aymant ; Li mur entor sont à cimant [RUTEB., II, 31]
  • XIVe s.
    Tuit ensemble se tiennent comme poix à ciment [, Girart de Ross. V. 4601]
    Tant soit par eau, ou par ciment, Ou autre sorte infiniment, Tousjours seroit ce y mescompter Et tousjours besoigne à refaire [, Traité d'alch. 531]
  • XVIe s.
    À telle cause est appellé ciment de paste, comme l'autre de fonte, pour sa qualité refondante toutes les fois qu'on s'en veut servir [O. DE SERRES, 768]
    Ces cimens resistent à l'eau dès incontinent estre posés [ID., 768]
    L'Estat, c'est à dire la domination, ou bien l'ordre certain en commandant et obeissant, est l'appuy, le ciment et l'ame des choses humaines [CHARRON, Sagesse, I, 51]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. cimen ; espagn. cimento, ciment, cimiento, base ; portug. cimento ; du latin caementum, moellon, de caedere, tailler.

ciment

CIMENT. n. m. Mélange de briques pulvérisées et de chaux dont on fait un mortier. Faire du ciment. Bassin enduit de ciment.

Ciment armé, Ciment soutenu par une armature intérieure qui est ordinairement en métal.

Ciment romain, Ciment formé de calcaire argileux calciné et qui durcit sous l'action de l'air ou de l'eau.

Ciment hydraulique, Ciment formé d'un mélange de chaux, de sable et de lave pilée, qui durcit sous l'action de l'eau.

ciment

Ciment, Signinum.

ciment


CIMENT, s. m. CIMENTER, v. act. [Siman, manté; 2e lon.] Ciment, brique, ou tuile batue et pilée, qui, mélée avec la chaux, forme une espèce de mortier. Cimenter, c'est employer du ciment dans un ouvrage de maçonerie.
   Ciment ne se dit guère que dans le propre; mais cimenter s'emploie élégamment au figuré. "On a vu les amitiés les mieux cimentées s'altérer par d'innocentes plaisanteries. St. Evr. "L'union de ces deux branches (de la Maison d'Autriche) cimentées par le sang et par les alliances, les rendoit si redoutables, qu'il n'y avoit aucun Potentat en Europe, qui fût en état d'y résister. Reboulet.
   À~ CHAUX ET À~ CIMENT, adv. Voyez CHAUX.

Traductions

ciment

Zementcementcement, bindende kracht, hechte band, kit, lijmmiddelטיח (ז), מלט (ז), מֶלֶט, טִיחַcementoτσιμέντο, μπετόνcementoإسْمَنْتcementcementsementticementセメント시멘트sementcementcimentoцементcementซีเมนต์çimentoxi măng水泥цимент水泥 (simɑ̃)
nom masculin
poudre utilisée dans la construction

ciment

[simɑ̃] nmcement
ciment armé nmreinforced cement