circonstance

circonstance

n.f. [ du lat. circumstare, se tenir autour ]
1. Fait qui accompagne un événement en influant sur lui : Les circonstances du drame ne sont pas encore connues condition, donnée
2. Ce qui se passe à un moment donné ; moment particulier : Dans les circonstances actuelles conjoncture, situation occasion
De circonstance,
inspiré par une situation particulière : Un discours de circonstance. Après cette bévue, les invités prirent un visage de circonstance.

CIRCONSTANCE

(sir-kon-stan-s') s. f.
Particularité qui accompagne un fait.
Leur ruine prédite dans toutes ses circonstances [BOSSUET, Hist. II, 5]
C'est là [dans le poëme épique] qu'il faut des vers étaler l'élégance ; N'y présentez jamais de basse circonstance [BOILEAU, Art p. III]
La circonstance de leur mort inopinée, terrible aux yeux de la foi [MASS., Carême, Motifs de conv.]
Pouvait-il choisir des circonstances plus tendres pour vous faire estimer son bienfait et vous intéresser à une reconnaissance et à une fidélité éternelle ? [ID., ib. Rechute.]
Quand les termes sont si clairs qu'ils n'en peuvent souffrir aucune [interprétation], alors nous nous servons de la remarque des circonstances favorables [PASC., Prov. 6]
En termes de droit, circonstances aggravantes, circonstances du crime ou du délit qui aggravent la peine ; circonstances atténuantes, celles qui diminuent la peine. L'avocat s'est borné à plaider les circonstances atténuantes, c'est-à-dire il a avoué le crime ou le délit, et a fait valoir les circonstances qui l'atténuaient. Dans le langage ordinaire, ce qui aggrave ou atténue un fait reprochable. Circonstances et dépendances, tout ce qui tient à une terre, à une maison, à un procès.
Je sens que je ne passerai point ma vie, à moins que je ne meure bientôt, sans revoir votre château avec toutes ses circonstances et dépendances [SÉV., 275]
S. f. plur.Terme de rhétorique. Lieu commun comprenant ce qui a rapport à la personne, à la chose, au lieu, aux moyens, aux motifs, à la manière et au temps.
Les choses du moment actuel. La circonstance n'est pas favorable pour une telle entreprise. Se plier aux circonstances. Les circonstances sont graves.
Cela peut être dangereux ou utile selon la circonstance [DIDER., Princ. de politiq.]
La nécessité y ramena Alexandre [à Moscou].... Il y parut d'abord au milieu de la noblesse réunie ; là tout fut grand, la circonstance, l'assemblée, l'orateur et les résolutions qu'il inspira [SÉGUR, Hist. de Napol. VIII, 1]
Il [un général russe] dédaigne de rien préparer, attendant conseil des lieux et des circonstances, et ne se conduisant que par inspirations subites [ID., ib. IX, 9]
Pièce de circonstance, ouvrage de théâtre inspiré par la circonstance. Loi de circonstance, loi faite à propos de quelque événement particulier ou fortuit.

SYNONYME

  • CIRCONSTANCE, CONJONCTURE. La circonstance est ce qui est autour ; la conjoncture est ce qui coïncide. Par conséquent conjoncture fait entendre à l'esprit un ensemble d'événements qui concourent, idée qui est étrangère à circonstance.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et ce pot on veir assés apertement par la maniere de l'accusement et par les circonstances du fet [BEAUMANOIR, XVIII, 14]
  • XIVe s.
    Et ainsi convient il es operacions morales considerer les circonstances [ORESME, Eth. 36]
  • XVe s.
    Se ilz sont bons ouvriers de leurs mestiers, il fault comprendre et avoir en ymagination de leur pensée toute la fourme et la perfection d'un chastel, d'une maison, d'un grant vaissel et des circonstances, avant qu'il soit commencé [E. DESCH., Art de dictier, p. 262]
    Dame, dit-il, il me semble que je voy tout le monde. Il est vray, dit-elle, que tu le vois, ne il n'y a pas grant pays dont tu n'ayes esté seigneur jusques cy et de toute la circonstanse que tu vois [, Lancelot du lac, t. III, f° 154, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Toutes les circonstances qui aggravent le peché [MARGUER., Nouv. XLI]
    Charger une narration de vaines circonstances [MONT., I, 34]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. circumstancia ; espagn. circunstancia ; ital. circonstanzia, circostanzia ; du latin circumstantia, de circum, autour, et stare, être debout (voy. STABLE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • CIRCONSTANCE. Ajoutez : - REM. On a dit circonstances de avec un verbe à l'infinitif :
    Trouver des circonstances d'étendre le domaine du saint-père [NAPOLÉON, dans LANFREY, Hist. de Nap. t. III, p. 242]
    Cette locution est inacceptable.

circonstance

CIRCONSTANCE. n. f. Particularité qui accompagne et distingue un fait, une situation, etc. Circonstance remarquable. Remarquer, observer, examiner, peser toutes les circonstances d'une action. Les circonstances des personnes, du lieu, du temps. Exposer un fait et en rapporter jusqu'à la moindre circonstance. Le choix des circonstances.

En termes de Droit, Circonstances atténuantes, aggravantes. Circonstances qui atténuent ou qui aggravent un délit ou qui entraînent une diminution ou une aggravation de peine.

Par extension, Circonstances et dépendances se dit de Tout ce qui dépend d'une terre, d'une maison, d'un procès. Terre adjugée avec ses circonstances et dépendances. Procès renvoyé avec ses circonstances et dépendances.

En termes de Grammaire, il désigne les Rapports de temps, de lieu, de manière, de cause, etc., qui entourent l'action ou l'état exprimé par un verbe. Compléments de circonstance. On dit plus souvent Compléments circonstanciels.

Pièce, ouvrage de circonstance, loi de circonstance, Pièce, ouvrage fait pour la circonstance, écrit, loi inspirés par les circonstances.

Il se dit aussi des Conjonctures présentes, de la situation actuelle des choses. La circonstance n'est pas favorable pour une telle entreprise. Se trouver dans les circonstances les plus difficiles. Que feriez-vous en pareille circonstance? Les circonstances deviennent impérieuses. Obéir, se plier aux circonstances. Se déterminer, agir d'après ou selon les circonstances, en raison des circonstances. S'abandonner aux circonstances. Prendre les mesures qu'exige la circonstance.

circonstance


CIRCONSTANCE, s. f. CIRCONSTANCIER, v. a. [Cir, et non pas cier. Voy. CIR. 2e et 3e lon.] Les circonstances sont les particularités, qui acompagnent un fait, une nouvelle, etc. Les circonstances des persones, du lieu, du temps, dela manière, etc. "Souvent les circonstances changent la natûre des chôses. = Circonstancier une afaire, un fait, c'est en marquer les circonstances.
   Circonstance, conjonctûre (synon.) Le 1er est relatif à l'action, le 2d au moment. La circonstance est une particularité de la chôse; la conjonctûre lui est étrangère, elle n'a de commun avec l'action, que la contemporanéité. — Les conjonctures sont les circonstances du temps, et les circonstances seraient, s'il était permis de parler ainsi, les conjonctûres de la chôse. Encycl. Il est des actions, qui ne manquent d'aucune des circonstances qui peuvent les rendre bones, et qui cessent de l'être par la conjonctûre où on les fait.
   On dit, au Palais: Avec toutes ses circonstances et dépendances. Mde. de Sévigné fait allusion à cette manière de parler. "M. de la R. F. dit que je contente son idée sur l'amitié avec toutes ses circonstances et dépendances.
   Tout est de circonstance en cette matière, où il n'y a point de lois, dit-on, dans les Caûses célèbres; cette locution appartient aussi au langage du Barreau.
   Rem. Abbadie écrit circonstantier avec un t devant l'i: cette ortographe est tout à~ la~ fois contre l'analogie et contre l'usage; puisqu'on dit circonstance, on doit écrire, circonstancier avec un c devant l' i.
   Circonstancier, est le plus souvent employé au participe: c'est un fait bien circonstancié. Relation bien circonstanciée.

Synonymes et Contraires

circonstance

nom féminin circonstance
1.  Ce qui accompagne un événement.
2.  Occasion particulière.
Traductions

circonstance

Umstand, Bewandnis, Bewandtnis, Sachverhaltcircumstanceomstandigheid, gelegenheid, geval, situatieמומנטום (ז) [רגע], קוניונקטורה (נ)omstandigheidcircumstànciacirkonstancocircunstanciacircunstânciacircostanza, congiunturaобстоятелствоokolnostomstændighedseikka상황omständighet (siʀkɔ̃stɑ̃s)
nom féminin
situation agir selon les circonstances

circonstance

[siʀkɔ̃stɑ̃s] nf
[fait, événement, moment] → circumstance
dans les circonstances actuelles → in the present circumstances
des circonstances exceptionnelles → exceptional circumstances
en d'autres circonstances → in different circumstances
(occasion particulière)occasion
pour la circonstance → for the occasion
œuvre de circonstance → occasional work
tête de circonstance → appropriate demeanour (Grande-Bretagne), appropriate demeanor (USA)