circonstancié, ée

CIRCONSTANCIÉ, ÉE

(sir-kon-stan-si-é, ée) part. passé.
Énoncé avec les circonstances.
Il nous promettait un récit plus circonstancié [BOSSUET, Conc.]
Il ne faisait guère aux malades ces explications circonstanciées et détaillées de leurs maux, qu'ils ne sont pas ordinairement capables d'entendre, et qu'ils entendent pourtant avec une espèce de plaisir [FONTEN., Chirac]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CIRCONSTANCIÉ. Ajoutez :
    Circonstancié de, entouré de.... comme circonstances.
    L'ordonnance [de lui payer une pension], circonstanciée de tant et tant de difficultés, m'afflige, au lieu de me réjouir [BALZ., Lettres inédites, LXIII, éd. Tamizey-Larroque.]