circonvention

CIRCONVENTION

(sir-kon-van-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
Action de circonvenir, tromperie.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Je ne dy pas qu'aucun d'eulx ment, Ne qu'à truffer rien les convie ; Juger personne n'hay envie ; Ne que leur contravention Soit une circonvention [, Traite d'alch. 270]
  • XVIe s.
    Ils accouroyent à Rome pour obtenir les honneurs de l'Eglise, disant que fraude et circonvention y regnoient [CALVIN, Instit. 909]

ÉTYMOLOGIE

  • Le latin circumventio, de circumvenire, circonvenir.