ciselé, ée


Recherches associées à ciselé, ée: cisèle, ciselet, ciselure, émincé

CISELÉ, ÉE

(si-ze-lé, lée) part. passé.
Gravé en ciselure.
La bataille d'Ivry sur le flanc ciselée [dans l'armure de Henri IV] [RÉGN., Épît. I]
Orné de ciselures. Un bouclier ciselé d'or. Vaisselle ciselée.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CISELÉ. Ajoutez :
    Terme de jardinage.
    Les grappes de raisin de treilles une fois ciselées, c'est-à-dire éclaircies de manière à empêcher les grains de se serrer, sont mises à l'abri des oiseaux... [, Journ. offic. 10 sept. 1875, p. 7735, 3e col.]