ciste

(Mot repris de cistes)

ciste

n.m. [ gr. kisthos ]
Arbrisseau méditerranéen à fleurs blanches ou roses.

CISTE1

(si-st') s. m.
Terme de botanique. Genre de plantes dont une espèce, le ciste de Crète, donne une sorte de gomme odorante.
Les chèvres broutaient le ciste sur des hauteurs inaccessibles [CHATEAUB., Mart. 56]

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec.

CISTE2

(si-st') s. f.
Terme d'antiquité. Corbeille, panier. Ciste mystique, corbeille qui servait dans les mystères de Cybèle, de Cérès et de Bacchus. Sorte de coffre de bronze ciselé.

ÉTYMOLOGIE

  • En grec, corbeille.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    3. CISTE (si-st'), s. f.Terme d'archéologie. Sorte de construction sépulcrale de l'âge mégalithique, faite en forme de coffre.
    Les monuments mégalithiques sépulcraux.... peuvent se diviser en trois groupes : les dolmens, les allées couvertes et les cistes [AL. BERTRAND, Archéologie celtique et gauloise, p. 25]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. cista ; du grec, coffre.

ciste

CISTE. n. m. T. de Botanique. Genre d'arbuste dont une espèce, le Ciste de Crète, donne une sorte de gomme odorante qui est de quelque usage en médecine.

ciste

CISTE. n. f. T. d'Antiquité. Sorte de corbeille couverte ou de coffret que l'on portait en procession aux fêtes de Cérès et de Bacchus et qui contenait divers objets affectés au culte de ces divinités.
Traductions

ciste

cisto