citer

(Mot repris de citassiez)

citer

v.t. [ du lat. citare, convoquer ]
1. Reprendre mot pour mot ce qu'un autre a écrit ou dit : J'ai cité une phrase de sa conclusion mentionner, rapporter, reproduire
2. Donner le nom de : Citez deux titres de films primés indiquer, nommer énumérer
3. Donner à qqn l'ordre de se présenter devant un juge, un tribunal : Le procureur la cite comme témoin à charge assigner, convoquer
4. Signaler les actions d'éclat de : Le détachement sera cité à l'ordre du régiment.

citer


Participe passé: cité
Gérondif: citant

Indicatif présent
je cite
tu cites
il/elle cite
nous citons
vous citez
ils/elles citent
Passé simple
je citai
tu citas
il/elle cita
nous citâmes
vous citâtes
ils/elles citèrent
Imparfait
je citais
tu citais
il/elle citait
nous citions
vous citiez
ils/elles citaient
Futur
je citerai
tu citeras
il/elle citera
nous citerons
vous citerez
ils/elles citeront
Conditionnel présent
je citerais
tu citerais
il/elle citerait
nous citerions
vous citeriez
ils/elles citeraient
Subjonctif imparfait
je citasse
tu citasses
il/elle citât
nous citassions
vous citassiez
ils/elles citassent
Subjonctif présent
je cite
tu cites
il/elle cite
nous citions
vous citiez
ils/elles citent
Impératif
cite (tu)
citons (nous)
citez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais cité
tu avais cité
il/elle avait cité
nous avions cité
vous aviez cité
ils/elles avaient cité
Futur antérieur
j'aurai cité
tu auras cité
il/elle aura cité
nous aurons cité
vous aurez cité
ils/elles auront cité
Passé composé
j'ai cité
tu as cité
il/elle a cité
nous avons cité
vous avez cité
ils/elles ont cité
Conditionnel passé
j'aurais cité
tu aurais cité
il/elle aurait cité
nous aurions cité
vous auriez cité
ils/elles auraient cité
Passé antérieur
j'eus cité
tu eus cité
il/elle eut cité
nous eûmes cité
vous eûtes cité
ils/elles eurent cité
Subjonctif passé
j'aie cité
tu aies cité
il/elle ait cité
nous ayons cité
vous ayez cité
ils/elles aient cité
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse cité
tu eusses cité
il/elle eût cité
nous eussions cité
vous eussiez cité
ils/elles eussent cité

CITER

(si-té) v. a.
Appeler à comparaître devant le juge. Citer un débiteur en conciliation. On le cita au concile.
Cette dernière aurore éveillera les morts ; L'ange rassemblera les débris de nos corps ; Il les ira citer au fond de leur asile [LA FONT., Odes, VI, 8]
En parlant du grand maître de Malte, sommer les chevaliers de se rendre à Malte. Tous les chevaliers furent cités à Malte, parce que l'île était menacée par les Turcs.
Rapporter un texte à l'appui de ce que l'on avance.
Quoique je ne fasse que rapporter simplement et citer fidèlement leurs paroles [PASC., Prov. 7]
Ce passage que S. Paul cite ici [BOSSUET, Hist. II, 7]
Il citait la Ste Écriture et les Pères [SÉV., 116]
Là-dessus il cita Virgile et Cicéron, Avec force traits de science [LA FONT., Fabl. IX, 5]
On citait d'Apollon l'oracle solennel ; On menaçait ce fils du meurtre paternel [VOLT., Œdipe, III, 4]
Absolument.
Hérille, soit qu'il parle, qu'il harangue ou qu'il écrive, veut citer [LA BRUY., XII]
Familièrement. Citer son auteur, nommer celui de qui l'on tient une nouvelle. Vous pouvez répéter ce que je viens de vous dire, mais ne me citez pas.
Indiquer, désigner une personne, une chose digne d'attention. On cite partout cette femme pour son élégance.
Caligula, Néron, Monstres dont à regret je cite ici le nom [RAC., Bérén. II, 2]
Je pourrais vous citer des pontifes ingrats [M. J. CHÉN., Charles IX, III, 2]
Au rang de ces grands noms nous pouvons être admis ; Soyons cités comme eux au rang des vrais amis [A. CHÉN., 184]
Se citer, v. réfl.
Rien n'est plus désagréable qu'un homme qui se cite lui-même à tout propos [LAROCHEF., Réf. div. 173, 6]
Leurs officiers étaient dignes d'eux ou le devenaient ; car, pour conserver l'ascendant de son grade sur de pareils hommes, il fallait avoir à leur montrer des cicatrices et pouvoir se citer soi-même [SÉGUR, Hist. de Napol. III, 3]

SYNONYME

  • CITER, ALLÉGUER. Alléguer est plus général que citer. On allègue toutes sortes de choses, des faits, des raisons, des passages d'auteurs. Mais on ne cite que des passages empruntés à des écrivains, ou des paroles entendues.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Quant il virent que li pere citez ne venoient pas en senat [BERCHEURE, f° 63, verso.]
  • XVIe s.
    Citer les auteurs par centons [CARD., DU PERRON, dans le Dict. de DOCHEZ.]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et espagn. citar ; ital. citare ; du latin citare, mettre en mouvement, faire venir, citer, fréquentatif de ciere, mouvoir.

citer

CITER. v. tr. Assigner à comparaître devant une juridiction civile ou religieuse. Citer devant un tribunal, en police correctionnelle. Citer un prévenu. Citer des témoins devant une Cour d'assises. Citer devant le concile. Citer quelqu'un à comparaître.

Il signifie encore Alléguer, rapporter. Citer un passage. Citer la loi. Citer un exemple, des faits. Citer les auteurs anciens.

Absolument, Citer faux, citer juste.

Citer son auteur, citer quelqu'un, Désigner le passage du livre que l'on allègue ou l'auteur de la nouvelle qu'on rapporte; Nommer celui de qui on tient une nouvelle, ou quelque chose de semblable. Voilà une étrange nouvelle; celui de qui vous la tenez vous a-t-il cité son auteur?

Il signifie encore Signaler, indiquer une personne ou une chose qui mérite d'être remarquée, de quelque manière que ce soit. Il est cité pour sa bravoure. On le cite parmi les plus habiles. Citer quelqu'un pour exemple, en exemple, Il serait trop long de citer tous ceux qui se distinguèrent. Ils citaient avec orgueil ces grands noms. Les connaisseurs citent principalement tel tableau. On cite de lui un beau trait.

En Termes militaires, Ce soldat a été cité à l'ordre de l'armée.

citer

Citer, ou adjourner, In ius vocare, Dicam scribere vel impingere, Diem dicere, Il vient de Citare, Usez des locutions de Adjourner et Adjournement.

Avoir puissance de faire citer ou adjourner, Vocationem habere, On dit à present citer pour adjourner en court d'Eglise et adjourner pour en court laye, c'est appeler In genere, Apres eux ont esté citez les autres, Secundum eos citati sunt alij, Liu. lib. 23.

Synonymes et Contraires

citer

verbe citer
1.  Appeler à comparaître en justice.
Traductions

citer

zitieren, erwähnen, anführen, nennen, angeben, vorladen, zugedenken, vozierenquote, cite, adduceciteren, noemen, aanhalen, dagvaarden, eervol vermelden, oproepenציטט (פיעל), ציין (פיעל), צִטֵּט, צִיֵּןcitarcitereciticitar, referirsiteerataidézcitarecitar, mencionarcitera, anföraيَقْتَبِسُcitovatπαραθέτωcitirati引用する인용하다siterezacytowaćцитироватьอ้างอิงalıntı yapmaktrích dẫn引用 (site)
verbe transitif
1. répéter les mots de qqn citer une phrase citer un écrivain
2. donner le nom de citer les principales villes d'un pays

citer

[site] vt
[+ un auteur] → to quote, to quote from
(= nommer) → to name
Je ne veux citer personne → I don't want to name names.
citer en exemple → to hold up as an example
(DROIT) → to summon