citoyen


Recherches associées à citoyen: citoyennete, citoyenneté

citoyen, enne

n. [ de cité ]
1. Membre d'un État, considéré du point de vue de ses droits civils et politiques (par opp. aux condamnés, aux étrangers) et de ses devoirs : Les citoyens européens ont le droit de voter en France ressortissant voter
2. Sous la Révolution française, titre substitué à « monsieur » ou à « madame » : La citoyenne Corday madame Corday
3. Dans l'Antiquité, membre de la cité ayant les privilèges que lui conférait ce statut.
4. Fam., péjor. Individu : Un drôle de citoyen bonhomme, type
adj.
1. Qui relève du citoyen, de son action civique et politique : Cette crise a provoqué une prise de conscience citoyenne.
2. Qui cherche à concilier éthique, responsabilité et rentabilité : Une entreprise, une taxe citoyenne.

citoyen

CITOYEN, ENNE. n. Terme par lequel on désigne Tous ceux qui, dans un État organisé, jouissent des mêmes droits et obéissent aux mêmes lois. Exercer les droits de citoyen. Être déchu, être privé des droits de citoyen. La qualité de citoyen.

Citoyen romain, en parlant de l'Ancienne Rome, se dit non seulement de Celui qui était né à Rome, mais aussi de Celui qui avait acquis le droit et les privilèges de citoyen romain, quoiqu'il fût d'un autre pays. Saint Paul était citoyen romain.

Bon citoyen, Celui qui est zélé pour les intérêts de son pays. Cet homme s'est conduit en bon citoyen. Il a rempli le devoir d'un bon citoyen. On dit dans un sens analogue Un grand citoyen, et dans le sens contraire Un mauvais citoyen.

Par restriction de sens, il signifie aussi Celui qui habite dans une ville et y jouit du droit de cité. Un simple citoyen. Attenter à la liberté des citoyens. Les diverses classes de citoyens. Le domicile des citoyens doit être inviolable.

Il se prend quelquefois adjectivement. Un roi citoyen.

Il est aussi une appellation que, dans certains milieux démocratiques, on substitue à Monsieur.

citoyen

Citoyen, ou Citoyenne, Ciuis.

Citoyen Romain, Ciuis Romanus.

Ceste fille est-elle citoyenne, Ciuisne est haec puella.

Qui n'est point naturel citoyen, Insitus vrbi ciuis.

Le meilleur de tous les citoyens, Vnus ex omnibus ciuibus probus.

Faire aucun citoyen, Le recevoir pour citoyen, Ciuitate donare, Asciscere in ciuitatem, In ciuitatem accipere.

Estre receu ou passé citoyen et bourgeois, Ascribi in ciuitatem et ciuitati.

Citoyen nouveau receu et enregistré, Ciuis ascriptitius.

Se dire citoyen, Vsurpare nomen ciuitatis.

Quand on se dit citoyen, Mentio et vsurpatio ciuitatis.

Quand il y a sedition entre les citoyens mesmes, ou ceux d'un mesme pays, Intestinum malum.

Garder les citoyens de faire autrement qu'à point, Ciuitatem in officio continere, vel retinere.

Nos citoyens ont esté severement punis, In ciues nostros seuere ac vehementer vindicatum.

Appartenans aux citoyens, Ciuilis, Ciuicus.

Le bien qu'il a n'est point accreu de la despouille des citoyens, Casta a cruore ciuili res eius familiaris.

citoyen


CITOYEN, ÈNE, subst. [Ci-toa-ien, iène, 3e è moyen dans le 2d; dans le 1er, en n'a pas le son d'an. — Richelet écrit Citoien, le P. Follard Citoïen; mais cette manière d'écrire ferait prononcer Cito-ien, contre l'usage.] Suivant l'Académie, Citoyen est un habitant d'une Ville, d'une Cité. Riche Citoyen, sage Citoyen; bon Citoyen, zélé pour la Patrie; mais il n'a cet emploi que quand il se dit sans régime. Avec la prép. de, on ne le dit que des Républiques anciènes; les Citoyens de Rome, d'Athènes, de Lacédémone: on ne dit point les Citoyens de Paris, de Lyon, de Marseille, etc. ni de Rome moderne. — J. J. Rousseau se qualifiait de Citoyen de Genève. Plusieurs se sont moqués de cette qualification. — On dit aussi, Citoyen Romain, titre qui donait de grands droits: St. Paul était Citoyen Romain; mais on ne dit point Citoyen Parisien, Citoyen Lyonais, Marseillais, Bordelais, etc. Voy. Citadin et Bourgeois. — La Beaumelle dit des ouvrages du Chev. de Méré. "Mlle. d'Aubigné en aimoit les pensées et en haïssoit le style. Elle revenoit toujours à son Plutarque, et sentoit déja qu'elle diférence il y a entre le style d'un Bourgeois de la Cour, et celui d'un Citoyen du Monde.
   Rem. Depuis quelque temps on l'emploie adjectivement. "Du Gay-Trouin fut sur le point de quiter la mer et de renoncer au service... mais il étoit trop Citoyen, pour prendre ce parti extrême. Thomas. "Ils n'étoient pas assez Citoyens pour sacrifier au bien public l'intérêt de leur grandeur, et celui de leur vengeance. Rayn.

Synonymes et Contraires

citoyen

nom citoyen
Familier. Individu quelconque.
quidam -familier: bonhomme, coco, gars, gus, oiseau, pistolet, type, zèbre -populaire: zigoto, zigue.
Traductions

citoyen

(sitwajɛ̃) masculin

citoyenne

citizenburger, staatsburger, (staats)burgerאזרח (ז), נתין (ז), אֶזְרָח, נָתִיןburgerstatsborger, borgercivitanoríkisborgaristatsborgermedborgareBürger, Staatsangehöriger, Staatsbürgerπολίτηςciudadanoгражданинcittadinoمُواطِنobčankansalainendržavljanin市民시민obywatelcidadãoพลเมืองvatandaşcông dân市民гражданин公民 (sitwajɛn) féminin
nom
personne qui a la nationalité d'un pays être citoyen français

citoyen

[sitwajɛ̃, jɛn] nm/fcitizen