civil

(Mot repris de civils)

1. civil, e

adj. [ du lat. civis, citoyen ]
1. Qui relève de l'ensemble des citoyens d'un État : L'injustice pousse à la désobéissance civile. La guerre civile entre concitoyens
2. Qui ne concerne ni les militaires ni les religieux : Il faut évacuer les populations civiles militaire devant le maire ; par opp. à religieux
3. Qui relève du droit réglementant les rapports entre particuliers (par opp. à criminel, à pénal) : La juridiction civile.
4. Sout. Qui respecte la politesse et les règles de bonne conduite en société : Il nous a répondu de façon fort civile courtois, poli
Remarque: Ne pas confondre avec civique.
Droits civils,
droits garantis par la loi à tous les citoyens d'un État considérés comme personnes privées.
État civil
Partie civile,
personne qui, pour obtenir réparation d'un préjudice devant un tribunal, s'oppose à la personne accusée d'avoir violé la loi : Se constituer partie civile.
Société civile

2. civil

n.m.
1. Personne dont la profession ne relève ni de l'armée ni de l'Église : Des soldats escortent les civils militaire
2. Type d'activité qu'exerce une personne qui n'est ni militaire, ni religieuse : Il est garde du corps dans le civil.
3. Ce qui concerne la juridiction civile (par oppos. à pénal).
En civil,
habillé comme n'importe quelle personne, sans uniforme : Policiers en civil en tenue
CIVILCivisme, Initiative, Volonté, Indépendance, Liberté

civil

CIVIL, ILE. adj. Qui concerne les citoyens. La vie civile. La société civile. La guerre civile. Troubles civils. Lois civiles.

État civil, La condition d'une personne, en tant qu'elle est enfant légitime, naturel ou adoptif, de tel père ou de telle mère, mariée ou non mariée, vivante ou morte. Actes de l'état civil, registres de l'état civil, Les actes, les registres qui constatent l'état civil des personnes. Officier de l'état civil, Fonctionnaire chargé de tenir les registres de l'état-civil, c'est-à-dire d'enregistrer les naissances, les mariages et les décès.

Droit civil, La collection des lois qui règlent l'état des personnes, les biens et les différentes manières d'acquérir la propriété. Il s'est dit aussi par opposition à Droit canon. Cours de droit civil. Professeur de droit civil.

Droits civils, Ceux dont la jouissance est garantie par la loi civile à tout Français. L'exercice des droits civils. Le droit de succéder, de tester, etc., sont des droits civils.

Liste civile. Voyez LISTE. Jour civil. Voyez JOUR. Année civile s'oppose à Année astronomique. Voyez ANNÉE.

En termes de Jurisprudence, il se dit par opposition à Criminel. Code civil. Matière civile. Procès civil. Affaire civile. Procédure civile. Tribunal civil. Les effets civils d'un jugement criminel. On l'emploie comme nom en ce sens, Le civil et le criminel. Poursuivre quelqu'un au civil, Devant le Tribunal civil.

En Matière criminelle, Partie civile, Celui qui agit en son nom contre un accusé, pour des intérêts civils. Se porter, se constituer, se rendre partie civile.

Intérêts civils, Le dédommagement demandé par la partie civile dans un procès criminel ou correctionnel.

Requête civile, Voie extraordinaire, admise dans certains cas déterminés par la loi, pour obtenir qu'un jugement ou un arrêt rendu en dernier ressort soit rétracté. Se pourvoir par requête civile... Revenir contre un arrêt par requête civile. Moyens, ouvertures de requête civile. Faire juger une requête civile. Entériner une requête civile.

Mort civile, Cessation de toute participation aux droits civils. La condamnation à mort, la peine des travaux forcés à perpétuité et celle de la déportation emportaient la mort civile. La loi de mai 1854 a aboli la mort civile.

Mariage civil, Mariage contracté devant le maire. Enterrement civil, Enterrement fait sans aucune cérémonie religieuse.

Il se dit aussi par opposition à Militaire. Le courage civil. Après avoir servi plusieurs années, il obtint un emploi civil. Les autorités civiles et les autorités militaires. On l'emploie aussi comme nom masculin en ce sens, Le civil et le militaire. Un civil.

Il signifie figurément Qui est courtois, poli, bien élevé. Un homme fort civil. Il faut être civil à l'égard de tout le monde, envers tout le monde. Il m'a reçu d'une manière fort civile.

civil

Civil, qui scait bien son entregent, Vrbanus, Ciuilis.

Qui est fort civil, Perurbanus.

Proces civil, proces ordinaire, Controuersia ciuilis.

Le lieutenant civil, Legatus rerum priuatarum iudex.

civil


CIVIL, ILE, adj. CIVILEMENT, adv. [3e e muet au 2d et 3e, civileman.] Civil, en parlant des choses, se dit, 1°. de ce qui concerne les citoyens; la vie civile, la société civile; guerre Civile. = 2°. Au Palais, il se dit par oposition à criminel. Procès civil, Lieutenant Civil. Matière, afaire, partie civile. = 3°. En parlant des pers. courtois, honête; un homme fort civil; une femme civile et honête. = On dit ordinairement civil envers: Flechier dit civil à: "Favorable à ceux qui méritoient sa protection, civil à ceux à qui il ne pouvoit être favorable. — Le goût de la Symétrie, qui a produit tous les défauts de ce célèbre Orateur, a aussi produit ce faux régime. — C'est peut être d'après cet exemple que l'Acad. a dit: "Il faut être civil à tout le monde. Voy. HONNêTE.
   Rem. Civil n'aime pas à précéder le subst. sur-tout au masculin.
   Et chacun afranchi des civils diférens,
   Rappelle son idée et conoit ses parens.
       Brébeuf.
  CIVILEMENT, d'une manière civile n°. 3°. Vivre civilement avec quelqu'un; le traiter civilement. = En matière civile: procéder, poursuivre, juger civilement. = Mort civilement, se dit d'un homme condamné à une peine qui emporte avec soi la privation des droits et des fonctions de la société. Il se dit aussi des Religieux, qui s'en sont privés volontairement eux-mêmes.

Synonymes et Contraires

civil

adjectif civil
1.  Littéraire. Qui observe la politesse.
2.  Qui concerne le citoyen.
Traductions

civil


civile

(sivil)
adjectif
1. qui concerne les habitants d'un pays les droits civils
guerre entre les habitants d'un même pays
2. qui n'est pas religieux un mariage civil
3. qui n'est pas militaire une tenue civile

civil

masculin

civile

zivil, bürgerlich, Zivilist, Zivil-, Zivilberuf, Zivilpersoncivilian, civil, non‐military, courteous, non-militaryburgerlijk, civiel, burger, burger-אזרחי (ת), מנומס (ת), ציביל (ז), ציבילי (ת)civilcivil, civilistcivilacivilcivil, polgárisipilcivile, borghesecivilцивильный, грашданский, гражданский, гражданское лицо, штатскийπολίτης, πολιτικός解甲归田, 平民, 民间的مَدَنِيّcivilista, civilnísiviili, siviili-civil, civilni民間の, 民間人민간의, 민간인sivil, sivilpersoncywil, cywilnycivil, civilpersonเกี่ยวกับพลเรือน, พลเรือนsivilthuộc thường dân, thường dânграждански féminin
nom
personne qui n'est pas un militaire évacuer les civils

civil

[sivil]
adj
[procédure, mariage, cérémonie] → civil
(= poli) → civil
(= non militaire) → civilian
nmcivilian
en civil → in civilian clothes
dans le civil → in civilian life