clabauder

clabauder


Participe passé: clabaudé
Gérondif: clabaudant

Indicatif présent
je clabaude
tu clabaudes
il/elle clabaude
nous clabaudons
vous clabaudez
ils/elles clabaudent
Passé simple
je clabaudai
tu clabaudas
il/elle clabauda
nous clabaudâmes
vous clabaudâtes
ils/elles clabaudèrent
Imparfait
je clabaudais
tu clabaudais
il/elle clabaudait
nous clabaudions
vous clabaudiez
ils/elles clabaudaient
Futur
je clabauderai
tu clabauderas
il/elle clabaudera
nous clabauderons
vous clabauderez
ils/elles clabauderont
Conditionnel présent
je clabauderais
tu clabauderais
il/elle clabauderait
nous clabauderions
vous clabauderiez
ils/elles clabauderaient
Subjonctif imparfait
je clabaudasse
tu clabaudasses
il/elle clabaudât
nous clabaudassions
vous clabaudassiez
ils/elles clabaudassent
Subjonctif présent
je clabaude
tu clabaudes
il/elle clabaude
nous clabaudions
vous clabaudiez
ils/elles clabaudent
Impératif
clabaude (tu)
clabaudons (nous)
clabaudez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais clabaudé
tu avais clabaudé
il/elle avait clabaudé
nous avions clabaudé
vous aviez clabaudé
ils/elles avaient clabaudé
Futur antérieur
j'aurai clabaudé
tu auras clabaudé
il/elle aura clabaudé
nous aurons clabaudé
vous aurez clabaudé
ils/elles auront clabaudé
Passé composé
j'ai clabaudé
tu as clabaudé
il/elle a clabaudé
nous avons clabaudé
vous avez clabaudé
ils/elles ont clabaudé
Conditionnel passé
j'aurais clabaudé
tu aurais clabaudé
il/elle aurait clabaudé
nous aurions clabaudé
vous auriez clabaudé
ils/elles auraient clabaudé
Passé antérieur
j'eus clabaudé
tu eus clabaudé
il/elle eut clabaudé
nous eûmes clabaudé
vous eûtes clabaudé
ils/elles eurent clabaudé
Subjonctif passé
j'aie clabaudé
tu aies clabaudé
il/elle ait clabaudé
nous ayons clabaudé
vous ayez clabaudé
ils/elles aient clabaudé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse clabaudé
tu eusses clabaudé
il/elle eût clabaudé
nous eussions clabaudé
vous eussiez clabaudé
ils/elles eussent clabaudé

CLABAUDER

(kla-bô-dé) v. n.
Terme de vénerie. Aboyer sans être sur les voies, en parlant d'un chien.
Voilà maint basset clabaudant ; Voilà notre renard au charnier se guindant [LA FONT., Fabl. XII, 23]
Fig. Crier sans cause. Il clabaude contre tout le monde.
Il jura qu'il s'en vengerait, et clabaude aujourd'hui contre moi chez monsieur le procureur général [VOLT., Lett. d'Argental, 20 oct. 1764]
Un peuple aimable et vain [les Parisiens].... Qui vole au moindre bruit, et qui tourne à tout vent, Y juge les guerriers, les ministres, les princes, Rit des calamités dont pleurent les provinces, Clabaude le matin contre un édit du roi, Le soir s'en va siffler quelque moderne ou moi [VOLT., Ép. CIX.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    C'est un vertueux office, Avoir pour son exercice Force oiseaux, et force abbois, Et en meutes bien courantes Clabauder toutes ses rentes Par les champs et par les bois [DU BELLAY, III, 87, recto.]
    Les chiens abbayent et clabaudent oyans le bruit des trompettes [PARÉ, Animaux, 12]

ÉTYMOLOGIE

  • Clabaud.

clabauder

CLABAUDER. v. intr. Aboyer fréquemment et, spécialement, Aboyer fortement sans être sur les voies de la bête. Un chien qui ne fait que clabauder.

Il signifie, figurément et familièrement, Crier, faire du bruit mal à propos et d'une façon malveillante. Il clabaude contre tout le monde.

clabauder

Clabauder, c'est abbayer, nos nouveaux poëtes en usent.

Clabauder quelqu'un, Quempiam adlatrare.

clabauder


CLABAUDER, v. n. CLABAUDEUR, EûSE, s. m. et fém. [Klabodé, bodeur, deû-ze; 2e dout. 3e lon. au 3e.] Au propre, aboyer fréquemment. "Ce chien ne fait que clabauder. — Au figuré, crier, faire du bruit mal-à-propos et sans sujet; cet homme ne fait que clabauder. — Crier contre quelqu'un; il clabaude sans cesse contre les gens de bien, contre ses supérieurs.
   CLABAUDEUR, grand criâilleur, qui crie beaucoup et sans sujet, qui invective, etc. c'est un clabaudeur éternel.

Synonymes et Contraires

clabauder

verbe clabauder
Littéraire. Médire de quelqu'un.
critiquer, dénigrer, jaser -familier: baver, cancaner, casser du sucre sur, causer, commérer, cracher, débiner, déblatérer, potiner, rhabiller pour l'hiver -littéraire: jaboter -populaire: tailler un costard, tailler une veste.