claire-voie

claire-voie

n.f. (claires-voies).
Clôture formée de barreaux espacés : La claire-voie de la cage des lions est solide.
À claire-voie,
qui comporte des espaces vides entre ses constituants : Des volets à claire-voie ajourés

CLAIRE-VOIE

(klê-re-voî) s. f.
Ouverture fermée seulement par un grillage en bois ou en fer. Au plur. Des claires-voies. À claire-voie, loc. adv. À jour. Une palissade faite à claire-voie. Une porte à claire-voie. Toile à claire-voie, toile à tissu peu serré. Semer à claire-voie, jeter la graine à terre en la dispersant le plus possible.
Terme de marine. Sorte de panneau formant toit pour l'écoulement des eaux.
Terme de manufacture. Le jour qui reste quelquefois entre les fils de la chaîne, après que les draps ou autres étoffes de laine sont travaillées en toile.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il se vid avoir affaire à trois troupes et non à une, si bien que pour fournir aux diverses faces chacun prit parti à ce qu'il devoit affronter ; cela fit faire une clair-voie entre ce qui donnoit aux deux cousins [D'AUB., Hist. III, 54, 55]
    Une couppe plate, d'argent doré, à tout son couvercle, dont le pyé est faict à clervoises et lectres [DE LABORDE, Émaux, p. 216]

ÉTYMOLOGIE

  • Norm. claire-vaie. L'étymologie paraît être claire et voie ; pourtant, outre que le sens n'est pas satisfaisant, on remarquera que dans les exemples, peu nombreux il est vrai, de l'historique, clair demeure invariable ; ce qui porterait à croire que, dans la fin du mot, il faut chercher autre chose que voie, peut-être quelque formation irrégulière du verbe voir.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    CLAIRE-VOIE.
    Ajoutez :
  • En Normandie, ce mot s'entend de balustrades à jour en pierre de taille.

claire-voie

CLAIRE-VOIE. n. f. Ouverture faite à rez-de-chaussée dans le mur d'un parc ou d'un jardin et qui n'est fermée que par une grille ou par une espèce de fossé appelé Saut de loup. Des claires-voies.

À CLAIRE-VOIE. Loc. adv. Dont les pièces laissent du jour entre elles, en parlant de tout Ouvrage de charpente, de menuiserie ou d'osier. Porte à claire-voie. Entourer un bureau d'une enceinte à claire-voie. Ce panier est à claire-voie.

Il se dit, par extension, de Tout tissu qui n'est pas serré. Cette toile est faite à claire- voie.

En termes d'Agriculture et de Jardinage, Semer à claire-voie, Jeter la graine en terre en la dispersant le plus qu'il est possible.

claire-voie


CLAIRE-VOIE, s. f. [Klèr-voâ; 1re ê ouv. 2e lon.] Dans un parc ou dans un jardin, ouvertûre faite à rez-de-chaussée dans le mur, et qui n'est fermée que par une grille, ou par un fôssé apelé saut de loup.
   À~ CLAIRE VOIE, adv. Semer à claire-voie; en termes de Jardinage, c'est jeter la graine en terre le moins épais qu'il se peut. — Ouvrage d'osier à claire voie, dont les parties sont éloignées les unes des aûtres. — On le dit aussi de tous les tissus qui ne sont pas serrés.

Traductions

claire-voie

Clerestório

claire-voie

clerestory

claire-voie

clerestory

claire-voie

Klerestorio

claire-voie

Klerestorium

claire-voie

[klɛʀvwa]
à claire-voie adjopenwork modif