clairière

(Mot repris de clairiere)

clairière

n.f.
Endroit dégarni d'arbres dans une forêt.

CLAIRIÈRE

(klè-riê-r') s. f.
Certaines parties de bois où les arbres ne sont point si touffus que dans d'autres.
Dans la brune clairière où l'arbre au tronc noueux Prend, le soir, un profil humain et monstrueux [V. HUGO, Voix intér. VII]
Bien des fois, n'est-ce pas ? à travers la clairière, Pâle, effaré, n'osant regarder en arrière, Tu t'es hâté.... [ID., ib. X]
Partie claire d'un tissu. Il y a des clairières dans cette toile.
Terme de manufacture. Voy. ÉBOULAGE.

REMARQUE

  • Au XVIIe siècle, on disait clarière.
    On faisait environ deux mille pas dans le bois, puis on rencontrait une clarière qui servait comme de parvis au temple [LA FONT., Psyché, II, p. 158]

ÉTYMOLOGIE

  • Clair.

clairière

CLAIRIÈRE. n. f. Endroit d'une forêt dégarni d'arbres. Il y a tant d'arpents dans cette forêt, sans compter les clairières.

En termes de Lingerie, il se dit, par extension, des Endroits plus clairs que le reste dans les toiles.

clairière


CLAIRIèRE, s. f. [Klè-riè-re; 1re et 2de è moy. long à la 2de, 3ee muet.] C'est dans une forêt, un endroit tout-à-fait dégarni d'arbres.

Traductions

clairière

laar, dunne plek [stof], open plek [bos]clearing, gladeמערה (נ), קרחת יער (נ)Lichtungmaldensejoclareiraξέφωτοпрогалинаradura, spiazzo結算clearingclearing (klɛʀjɛʀ)
nom féminin
espace sans arbre, dans une forêt

clairière

[klɛʀjɛʀ] nfclearing