claquet

(Mot repris de claquets)

CLAQUET

(kla-kè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel l's se lie : les kla-kè-z et... ; claquets rime avec traits, succès, paix) s. m.
Petite latte placée sur la trémie d'un moulin, qui bat continuellement avec bruit. La langue lui va comme un claquet de moulin, se dit de quelqu'un qui parle sans cesse.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    .... Que ton importun caquet [d'une cloche] Soit fait compagnon du claquet [petit engin pour faire du bruit], Du baril et de la besace D'un ladre verd.... [R. BELLEAU, t. II, p. 69, dans LACURNE]
    Elle claquette toute seule, C'est un moulin, c'est une meule D'un moulin qui tourne tousjours [ID., ib. p. 138]
    Quand les porcs courent au claquet du chaudron et tiennent leurs groings dedans l'auge [MERLIN COCAÏE, t. I, p. 245, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Claquer.

claquet

CLAQUET. n. m. Petite latte qui est sur la trémie d'un moulin et qui bat continuellement avec bruit. On entend le bruit du claquet.

Pop., La langue lui va comme un claquet de moulin, se dit d'une Personne qui parle beaucoup.

claquet

Claquet de moulin, Crepitaculum molare.

claquet


CLAQUET, s. m. [Klakè. Trév. renvoie à CLIQUET. Le Rich. Port. dit l'un et l'aûtre. L'Acad. ne met que le 1er.] Petite latte, dans un moulin, qui est sur la trémie, et qui batant sur la meûle, fait du bruit. = On dit, des femmes babillardes, que leur langue va comme le claquet, ou le cliquet d'un moulin.