clausule

CLAUSULE

(klô-zu-l') s. f.
Conclusion, sentence. Peu usité. Terme de métrique ancienne, plus usité dans cet emploi.
Petit vers jeté au milieu de grands vers de même espèce [QUICHERAT, Tr. de versification latine, ch. 27]
Clausule signifie aussi la terminaison d'un vers, le dernier pied ou les derniers pieds [ID., ib.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Par quoi l'apostre, disent-ils, comprend tout ceci par une clausule, qu'il faut que tous comparoissent devant le siege judicial du fils de Dieu [CALVIN, 56]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. et ital. clausula ; du latin clausula, de claudere, fermer (voy. CLORE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • CLAUSULE. Ajoutez :
    Je serai bien aise de la clausule de la diatribe [dissertation], mais je le suis beaucoup plus de cette clausule de votre lettre.... [BALZAC, Lett. inédites, XXI, éd. Tamizey-Larroque]