cliquet

cliquet

n.m. [ de clique ]
Petit levier empêchant une roue dentée de tourner dans le mauvais sens.

CLIQUET

(kli-kè) s. m.
Terme d'arts. Pièce mobile qui, buttant contre un engrenage, l'empêche de tourner en sens contraire. Fig. Leur langue va comme un cliquet de moulin, se dit de personnes qui babillent beaucoup. Dans l'orfévrerie, la partie supérieure de la brisure qui entre dans la charnière et en sort.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Prince, mon corps par boire se refet ; Dès le matin et jusques au cliquet [coup] De la mie nuit me fait vins reconfort [E. DESCH., Poésies mss. f° 240, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Mais les langues qui sonnent Comme un cliquet, toujours le bruit me donnent De tous escrits, tant soient lourdement faits [MAROT, II, 53]
    Bruit de chariots et chevaux, cliquets de fouets [PARÉ, XIX, 28]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. CLIQUETER.

cliquet

CLIQUET. n. m. T. d'Arts. Petit levier dont on se sert pour empêcher qu'une roue qui tourne dans un sens puisse se mouvoir dans un sens contraire. Le cliquet s'applique surtout aux roues à rochet.

cliquet

Le cliquet d'un huis, c'est le loquet, Cliquetis Crepitus.

cliquet


CLIQUET. voy. CLAQUET.

Traductions

cliquet

מחגר (ז), תפס (ז), תֶּפֶס, מַחְגֵּר

cliquet

ratchet