cloîtrer

(Mot repris de cloîtrerai)

cloîtrer

v.t.
1. Enfermer dans un cloître claustrer
2. Enfermer dans un lieu clos ; tenir étroitement enfermé : On les a cloîtrés pour réaliser une expérience médicale.

se cloîtrer

v.pr.
1. Vivre retiré, sans voir personne se claquemurer
2. Fig. Conserver obstinément une attitude, une façon de penser : Elle s'est cloîtrée dans le silence s'enfermer

cloîtrer

(klwatʀe)
verbe transitif
1. religieux enfermer dans un cloître cloîtrer une jeune fille
2. figuré enfermer dans un endroit clos, séparer du monde cloîtrer des personnes pour une raison médicale

CLOÎTRER

(kloî-tré) v. a.
Contraindre une personne à embrasser la vie du cloître.
Les Mattignon étaient cinq frères et force filles dont ils cloîtrèrent la plupart [SAINT-SIMON, 125, 120]
Vous n'avez plus, monsieur, que le couvent en tête ; Vous voulez tout cloîtrer ; et qui vous en croirait, Avant qu'il fût dix ans, le monde finirait [HAUTEROCHE, Crisp. music. II, 1]
Fig. Enfermer, séparer du monde.
Se cloîtrer, embrasser la vie monastique. Fig. S'enfermer, se séparer du monde.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les gens d'eglise constituent le premier membre de l'estat du pays ; et aussi bien les prelats cloistrés et religieux que prebstres seculiers jouissent de l'immunité que le droict escrit leur attribue [, Nouv. coust. génér. t. II, p. 340]

cloîtrer

CLOÎTRER. v. tr. Faire entrer quelqu'un dans un monastère. Les parents de cette fille résolurent de la cloîtrer. Il voulut se cloîtrer. Religieuse cloîtrée.

SE CLOÎTRER signifie figurément S'enfermer chez soi, se retirer. Il s'est cloîtré dans sa bibliothèque.

Synonymes et Contraires

cloîtrer

verbe cloîtrer
Tenir quelqu'un enfermé.
cadenasser, claquemurer, claustrer, confiner, emprisonner, enfermer, enterrer, isoler -familier: boucler -littéraire: reclure -vieux: chambrer.

cloîtrer (se)

verbe pronominal cloîtrer (se)
Traductions

cloîtrer

cloister