clopiner

(Mot repris de clopiné)

clopiner

v.i.
Fam. Marcher en boitant un peu boitiller

clopiner

(klɔpine)
verbe intransitif
marcher avec peine, boiter une personne âgée qui clopine

clopiner


Participe passé: clopiné
Gérondif: clopinant

Indicatif présent
je clopine
tu clopines
il/elle clopine
nous clopinons
vous clopinez
ils/elles clopinent
Passé simple
je clopinai
tu clopinas
il/elle clopina
nous clopinâmes
vous clopinâtes
ils/elles clopinèrent
Imparfait
je clopinais
tu clopinais
il/elle clopinait
nous clopinions
vous clopiniez
ils/elles clopinaient
Futur
je clopinerai
tu clopineras
il/elle clopinera
nous clopinerons
vous clopinerez
ils/elles clopineront
Conditionnel présent
je clopinerais
tu clopinerais
il/elle clopinerait
nous clopinerions
vous clopineriez
ils/elles clopineraient
Subjonctif imparfait
je clopinasse
tu clopinasses
il/elle clopinât
nous clopinassions
vous clopinassiez
ils/elles clopinassent
Subjonctif présent
je clopine
tu clopines
il/elle clopine
nous clopinions
vous clopiniez
ils/elles clopinent
Impératif
clopine (tu)
clopinons (nous)
clopinez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais clopiné
tu avais clopiné
il/elle avait clopiné
nous avions clopiné
vous aviez clopiné
ils/elles avaient clopiné
Futur antérieur
j'aurai clopiné
tu auras clopiné
il/elle aura clopiné
nous aurons clopiné
vous aurez clopiné
ils/elles auront clopiné
Passé composé
j'ai clopiné
tu as clopiné
il/elle a clopiné
nous avons clopiné
vous avez clopiné
ils/elles ont clopiné
Conditionnel passé
j'aurais clopiné
tu aurais clopiné
il/elle aurait clopiné
nous aurions clopiné
vous auriez clopiné
ils/elles auraient clopiné
Passé antérieur
j'eus clopiné
tu eus clopiné
il/elle eut clopiné
nous eûmes clopiné
vous eûtes clopiné
ils/elles eurent clopiné
Subjonctif passé
j'aie clopiné
tu aies clopiné
il/elle ait clopiné
nous ayons clopiné
vous ayez clopiné
ils/elles aient clopiné
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse clopiné
tu eusses clopiné
il/elle eût clopiné
nous eussions clopiné
vous eussiez clopiné
ils/elles eussent clopiné

CLOPINER

(klo-pi-né) v. n.
Marcher en clochant quelque peu.
Quand Vulcain, clopinant, lui vint donner à boire [LA FONT., Fabl. XII, 12]
M. du Maine pria les prélats de trouver bon qu'il me dît un mot, et vint clopinant à moi [SAINT-SIMON, 263, 23]
Le frater est ici, il clopine [SÉV., 324]
Qu'une jambe de bois te siérait assez bien, Et qu'après mes guerres finies Tu viendrais avec grâce encore aux Tuileries, Éborgné, clopinant, nous servir d'entretien [CHAUL., à Bouillon, 1704]
Un petit garçon, boiteux, clopinant avec ses béquilles [J. J. ROUSS., Prom. 6]
Il ne resta à M. de Talleyrand qu'à clopiner aux pieds du colosse qu'il ne pouvait renverser [CHATEAUBR., Mém. t. VI, p. 214]
Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le malade clopinera tousjours quelque peu [PARÉ, VIII, 37]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. CLOPIN.

clopiner

CLOPINER. v. intr. Marcher avec peine et en clochant un peu. Il s'est blessé au pied, il va en clopinant. Il est familier.
Synonymes et Contraires

clopiner

verbe clopiner
Familier. Marcher avec peine.
boiter, boitiller -littéraire: claudiquer -vieux: clocher.
Traductions

clopiner

צלע (פ')

clopiner

[klɔpine] vi → to hobble along