coadjutorerie

COADJUTORERIE

(ko-a-dju-to-re-rie) s. f.
Charge de coadjuteur.
Le cardinal de Bouillon passa par Cluny et y emporta la coadjutorerie pour son neveu, qu'il fit confirmer à Rome [SAINT-SIMON, 46, 30]
Le roi s'était rendu difficile sur les coadjutoreries d'évêchés et d'abbayes [ID., 399, 202]
La coadjutorerie de Cologne disputée entre le cardinal de Furstenberg et le prince Clément de Bavière [TORCY, Mém. t. I, p. 10]

ÉTYMOLOGIE

  • Coadjuteur.

coadjutorerie

COADJUTORERIE. n. f. Charge et dignité de coadjuteur ou de coadjutrice. La coadjutorerie d'un archevêché, d'un évêché, d'une abbaye. On lui a donné, il a eu la coadjutorerie de...