coccéiens

COCCÉIENS

(ko-ksé-iin) s. m. pl.
Sectateurs de Jean Cox ou Cocceius (né à Brême en 1603, professeur de théologie à Leyde), qui prétendit que toute l'histoire de l'Ancien Testament est la figure et comme le tableau de celle de Jésus-Christ.
Souvent, pour abîmer l'auteur, on emploie plus d'intrigues que les whigs n'en ont tramé contre les torys, les Guelfes contre les Gibelins, les molinistes contre les jansénistes, les coccéiens contre les voétiens [VOLT., Lett. à Albergati Capelli, 23 déc. 1760]
Au féminin.
Il m'ajouta qu'il y avait encore quatre coccéiennes en Hollande, et que c'était dommage que l'espèce pérît [ID., Dict. phil. Sottises des deux parts.]

ÉTYMOLOGIE

  • Cocceius, théologien cartésien hollandais du XVIIe siècle.