cochère

(Mot repris de cochères)

cochère

adj.f.
Porte cochère,
porte à deux battants permettant le passage des voitures dans la cour d'un immeuble.

COCHÈRE

(ko-chê-r') adj. f.
Porte cochère, porte de maison bourgeoise, assez grande pour que le cocher y fasse passer sa voiture.
Richelieu avait été réduit à taxer les portes cochères de Paris [VOLT., Louis XIV, 2]
On leva douze mille hommes par arrêt du parlement ; chaque porte cochère [de Paris] fournit un homme et un cheval ; cette cavalerie fut appelée cavalerie des portes cochères [ID., ib. 4]
Fig.
Un fonds naturel de douceur et de complaisance, un art infini.... lui ouvrirent [à Bellisle] une infinité de portes ; il ne négligea ni les cochères, ni les carrées, ni les rondes [SAINT-SIMON, 523, 219]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les portes cocheres et autres estoient bouchées de corps achevez ou languissans [D'AUB., Hist. II, 20]

ÉTYMOLOGIE

  • Cocher 1.

cochère

COCHÈRE. adj. f. Il se dit d'une Porte par où les voitures peuvent passer pour entrer dans la cour d'une maison, d'un hôtel. Une maison à porte cochère.
Traductions

cochère

[kɔʃɛʀ] adj f
porte cochère → carriage entrance