cocuage

(Mot repris de cocuages)

COCUAGE

(ko-ku-a-j') s. m.
Terme de dérision et trop libre. État de celui qui est cocu.
Je fus forcé par mon destin De reconnaître cocuage Pour un des dieux du mariage [LA FONT., Joc.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ils digerent les pilules du cocuage facilement [DESPER., Contes, CXXVII]

ÉTYMOLOGIE

  • Cocu.

cocuage

COCUAGE. n. m. État d'un homme qui est cocu. Il est bas.