cogné, ée

COGNÉ, ÉE

(ko-gné, gnée) part. passé.
Un clou vigoureusement cogné. Fig. Les règles de la grammaire cognées dans la tête de cet enfant.
Populairement, battu. Cogné d'importance.