cohobé, ée

COHOBÉ, ÉE

(ko-o-bé, bée) part. passé.
Une liqueur cohobée. Ce mot technique est assez mal employé dans ce passage de Rousseau, où il n'a pas un sens exact :
Les esprits vivifiants retenus et cohobés dans son sang [J. J. ROUSS., Ém. IV]