colibri

colibri

n.m. [ mot caraïbe ]
Très petit oiseau passereau des régions tropicales, au plumage éclatant, qui, en vol stationnaire, aspire le nectar des fleurs avec son long bec (on l'appelle aussi oiseau-mouche).

colibri

(kɔlibʀi)
nom masculin
très petit oiseau au plumage coloré Le colibri aspire le nectar des fleurs.

COLIBRI

(ko-li-bri) s. m.
Très petit oiseau que le vulgaire confond avec l'oiseau-mouche, tandis que pour le zoologiste l'oiseau-mouche et le colibri appartiennent à deux genres différents.
Cet oiseau est sans difficulté le plus beau et le plus petit qu'il y ait au monde ; il y a des auteurs qui l'appellent l'oiseau bourdonnant, parce que quand il vole, il bourdonne comme les abeilles ou comme ces grosses mouches qu'on appelle des bourdons ; d'autres l'appellent l'oiseau-mouche, à cause de sa petitesse ; nos Français le nomment colibri qui est le nom que les Caraïbes lui ont donné [LABAT, Nouv. voyage aux îles, t. IV, p. 11]
On servit quatre potages garnis chacun de deux perroquets, un vautour bouilli, qui pesait deux cents livres, deux singes rôtis d'un goût excellent, trois cents colibris dans un plat et trois cents oiseaux-mouches dans un autre [VOLT., Candide, 17]
S'éveillant, Babillant, Au jour qui naît et brille, Son petit corps scintille D'émeraude et d'azur Et d'or pur ; Fleur qui cherche sa tige, Le voilà qui voltige ; L'aurore en a souri ; Baisez-moi, colibri [BÉRANG., Colibri.]

colibri

COLIBRI. n. m. Oiseau au bec arqué, remarquable par sa petitesse et par l'éclat de ses couleurs.

colibri


COLIBRI, s. m. Très-petit oiseau de l' Amérique. — Dans le style figuré familier, on dit, d'un petit homme frivole, que c'est un Colibri.

Traductions

colibri

kolibrie

colibri

Kolibri

colibri

kolibri

colibri

kolibri

colibri

colibri

colibri

colubris

colibri

koliber

colibri

beija-flor

colibri

kolibrík

colibri

kolibri