collecteur


Recherches associées à collecteur: collectionneur

collecteur, trice

adj.
Qui collecte, reçoit de plusieurs endroits : Un égout collecteur.
n.
Personne qui recueille des dons, des signatures, des objets par collecte.

collecteur

n.m.
Canalisation principale où aboutissent les conduites secondaires : Collecteur d'eaux pluviales.

COLLECTEUR

(ko-lè-kteur ; d'autres disent kollè-kteur) s. m.
Celui qui avait charge de recueillir les impositions. Celui qui reçoit des cotisations volontaires, par exemple dans les communautés protestantes.
Terme de physique. Le plateau supérieur du condensateur ou celui qui est en rapport direct avec la source d'électricité.
Adj.Terme de botanique. Poils collecteurs, appendices capillaires qui garnissent quelquefois le stigmate, et auxquels on attribue la fonction de recueillir le pollen.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il fit mourir leurs collecteurs qui levoient et exigeoient la taille [AMYOT, Pyrrh. 51]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. collector ; espagn. colector ; ital collettore ; du bas-latin collectorem (voy. COLLECTE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    COLLECTEUR. Ajoutez :
    Nom des engins, fascines, tuiles, etc. qui servent à recueillir et à nourrir le naissain des huîtres, [, Journ. offic. 26 janv. 1877, p. 580, 2e col.]
    Nom, dans les Indes anglaises, d'un haut fonctionnaire des finances.

    HISTORIQUE

    • Ajoutez : XIVe s.
      Lesdis trois esleuz deputeront collecteurs ou receveurs et sergens par villes, ou par parties.... lesquels receveurs ou collecteurs porteront ou envoieront au general receveur ce qu'il auront receu et levé (1348) [VARIN, Archives admin. de la ville de Reims, t. II, 2e part. p. 1172]

collecteur

COLLECTEUR. n. m. Celui qui était nommé, dans une paroisse, pour recueillir les tailles ou quelque autre imposition. On dit encore aujourd'hui Collecteur d'impôts.

En termes de Physique, il se dit du Plateau supérieur du condensateur, de celui qui est en rapport direct avec la source d'électricité.

Adjectivement, Égout collecteur. Grand égout collecteur, Vaste conduit souterrain destiné à recevoir les eaux des autres égouts.

collecteur


COLLECTEUR, s. m. [Kolèkteur, 2eè moy. Richelet, qui retranche les consones redoublées, quand elles ne se prononcent pas, écrit collecte, collecteur, collection avec deux ll: il pensait donc qu'on devait les prononcer toutes deux. Le Rich. Port. en met deux en ligne, et une seule entre deux crochets.] Ce mot a un usage fort borné. On ne le dit que de celui qui fait la levée des deniers de la tâille, et des aûtres impositions qui se font par assiète. Bossuet s'en sert pour exprimer un Auteur de collections Litéraires. "Ce canon est raporté de même chez les Collecteurs — L'Abé Prévot l'emploie aussi dans ce sens. — Dans le Mercûre on parle également d'un Collecteur d'Anecdotes; mais c'est dans le style critique, où ce mot se prend en mauvaise part, et l'on met le mot en italique, pour montrer qu'il est hazardé.

Traductions

collecteur

קולט (ז), כּוֹנֵס, קוֹלֵט

collecteur

carrier drain, collector, main drain

collecteur

collettore

collecteur

coletor

collecteur

جامع

collecteur

kolektor

collecteur

колектор

collecteur

Collector

collecteur

コレクタ

collecteur

Collector

collecteur

[kɔlɛktœʀ] nm (= égout) → main sewer