collusion

collusion

n.f. [ du lat. colludere, jouer ensemble ]
Entente secrète en vue de tromper ou de causer un préjudice : La collusion entre ses principaux adversaires lui a fait perdre l'élection complicité, connivence
Remarque: Ne pas confondre avec collision.

collusion

(kɔlyzjɔ̃)
nom féminin
accord secret pour nuire à qqn collusion d'intérêts

COLLUSION

(kol-lu-zion ; en poésie, de quatre syllabes) s. f.
Terme de droit. Intelligence de deux parties qui plaident, mais qui ne laissent pas de s'entendre pour tromper un tiers.
Dans le langage général, entente secrète entre deux ou plusieurs parties, pour faire préjudice ou simplement pour tromper.
De Mesmes n'avait rien oublié pour jeter sur moi toute l'envie de la collusion avec les ennemis de l'État [RETZ, II, 251]
D'où vient que des hommes si différents conviennent tous pourtant en ce point et veulent tous être immortels ? Ce n'est point ici une collusion ; car comment ferez-vous convenir ensemble les hommes de tous les pays et de tous les siècles ? [MASS., Car. Vérité d'un avenir.]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Estant chargé d'avoir fait intelligence et collusion avec le roi d'Angleterre [YVER, p. 618]
    Après laquelle composition, ou pour mieux dire collusion, les deux caporaux en advertirent le-dit du Bellay [M. DU BELL., 526]

ÉTYMOLOGIE

  • Le latin collusio (voy. COLLUDER).

collusion

COLLUSION. n. f. Intelligence secrète entre deux ou plusieurs parties au préjudice d'un tiers.

collusion

Collusion, Collusio, Praeuaricatio.

Synonymes et Contraires

collusion

nom féminin collusion
Entente secrète.
complicité, connivence -vieux: compérage.
Traductions

collusion

קנוניה (נ), קשירת קשר (נ), קשר (ז), קְנוּנְיָה

collusion

collusion

collusion

samverkan

collusion

[kɔlyzjɔ̃] nfcollusion