combien


Recherches associées à combien: jusque

combien

adv. interr. [ de l'anc. fr. com, comment, et bien ]
Sert à interroger sur la quantité, le nombre, la grandeur, le prix : Combien de temps met-elle pour accéder à ce site Internet ? De combien de lecteurs de CD avons-nous besoin ? Combien mesure le lanceur Ariane 5 ? Combien avez-vous payé votre téléphone mobile ?
adv. exclam.
(Inséré dans une phrase) Litt. Exprime un renforcement, une grande intensité : Une conférence ô combien importante pour l'avenir de la planète extrêmement
Combien de (+ n.),
quel grand nombre, quelle grande quantité de : « Oh ! combien de marins, combien de capitaines / Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines » [Victor Hugo] que de
n.m. inv.
Fam. Précédé de l'article, indique la date, le rang, la fréquence : Le combien serons-nous demain ? L'émission passe tous les combien ?

COMBIEN

(kon-biin) adv.
À quel point ; dans ce cas combien précède d'ordinaire le verbe. Combien il m'est pénible de vous parler ainsi ! Vous voyez combien il vous aime.
Combien tout ce qu'on dit est loin de ce qu'on pense ! [RAC., Brit. V, 1]
Vois donc combien c'est peu que la gloire ici-bas [A. DE MUSSET, Poésies nouv. Sonnet.]
Cependant combien peut, dans le style élevé, aussi précéder immédiatement l'adjectif.
Qui ne voit combien vaines, mais combien courtes et combien fragiles sont encore ces secondes vies que notre faiblesse nous fait inventer pour couvrir en quelque sorte l'horreur de la mort ! [BOSSUET, le Tell.]
Tu sais combien terrible en ses soudains transports, De nos desseins souvent il rompt tous les ressorts [RAC., Esth. II, 1]
Quelle quantité, quel nombre ; dans cet article, combien est, grammaticalement, un véritable substantif. Combien de livres y a-t-il dans cette bibliothèque ? De combien d'hommes était-il suivi ? à combien de personnes n'a-t-il pas rendu service ? En combien de lieux trouve-t-on ce coquillage ? Par combien de liens n'est-il pas retenu ? Combien d'argent avez-vous ? Dites-moi combien de blé est produit par ce champ.
Combien de gens s'imaginent qu'ils ont de l'expérience, par cela seul qu'ils ont vieilli ! Vous verrez l'enchaînement des affaires humaines ; et par là vous connaîtrez avec combien de réflexion et de prévoyance elles doivent être gouvernées [BOSSUET, Hist. Dessein général.]
.... Je sais tout ce que j'ai commis, Et combien de devoirs en un jour j'ai trahis [VOLT., Zulime, IV, 5]
Combien de pleurs m'eût épargnés cette philosophie que vous traitez de grossière [BARTHÉL., Anachars. ch. 79]
Combien de projets a-t-il faits ou reformés ! combien d'ouvertures a-t-il données ! combien de services a-t-il rendus, dont il a dérobé la connaissance à ceux qui en ont ressenti les effets ! [FLÉCH., Lamoign.]
Combien à vos malheurs ai-je donné de larmes ! [RAC., Andr. I, 1]
Avec combien de joie on y trahit sa foi ! [ID., Brit. V, 1]
Combien de rois, de princes, de héros nous a-t-il représentés ? [RACINE, Disc. Thom. Corn.]
Ô combien lors aura de veuves La gent qui porte le turban ! [MALH., III, 1]
De combien de tragédies, Sans ton assuré secours, Étaient les trames ourdies Pour ensanglanter nos jours ? [ID., II, 2]
Combien en as-tu vu (je dis des plus huppés) à souffler dans leurs doigts dans ma cour occupés ! [RAC., Plaid. I, 4]
.... Combien en a-t-on vus Qui, du soir au matin, sont pauvres devenus Pour vouloir trop tôt être riches ! [LA FONT., Fabl. V, 13]
Songe aux fleuves de sang où ton bras s'est baigné, De combien ont rougi les champs de Macédoine, Combien en a versé la défaite d'Antoine ! [CORN., Cinna, IV, 2]
Absolument, combien se dit pour combien de gens.
Combien se sont perdus par leur imprudence ! Combien qui ont la science et la piété, mais une piété sans expérience ! [FÉN., t. XVII, p. 545]
Combien, se dit aussi absolument quand le sens supplée sans peine le substantif qui est sous-entendu.
Combien vaut cela ? à combien vous revient cet habit ? Il y a je ne sais combien que j'enrage du peu de liberté que mon père me donne [MOL., Mar. forcé, 4]
Je songe avec respect de combien je suis née Au-dessous des grandeurs d'un si noble hyménée [RAC., Mithr. IV, 4]
De combien près la menace a-t-elle été suivie du coup ! [BOSSUET, Duch. d'Orléans.]
Car de combien peut-on retarder le voyage ? [LA FONT., Fab. VIII, 1]
Combien que, loc. conjonct. Quelque prix que, quelque quantité que. Combien qu'on vous en demande, il faut l'acheter. Combien que, quoique, encore que, bien que.
Et combien que nos crimes Vous donnent quelquefois des courroux légitimes [MALH., V, 24]
Et combien qu'il ne sente Rien que le ciel présent et la terre présente, Pense qu'en se voyant tout le monde l'a vu [ID., I, 4]
Aussi combien qu'après la vie Son âme, d'honneur assouvie, Possède ce bonheur entier, Qu'à ses vertus le ciel octroie [RACAN, Ode au roi]
Cette locution a un peu vieilli ; mais elle mérite d'être conservée. Le combien, taux, prix non encore fixé. Il veut me vendre sa terre ; mais le combien fait difficulté.

REMARQUE

  • 1. Combien de larmes il a données à cette perte ; combien il a donné de larmes à cette perte. Lorsque le substantif joint à combien précède le verbe, le participe s'accorde avec le substantif ; si, au contraire, ce substantif suit le verbe, le participe s'accorde avec le nom de quantité combien qui est du masculin et du singulier.
  • 2. Le combien du mois tenons-nous ? le combien est-ce aujourd'hui, le combien es-tu dans ta classe ? sont des phrases détestables, qui se disent souvent, mais qu'il faut écarter loin du bon langage. On dira quel jour du mois avons-nous ? quel jour du mois est-ce aujourd'hui ? quelle place as tu dans ta classe ?

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Par les escriz des prophetes monsterra il combien il aime cele cité [, Psautier, f° 105]
    Combien que debonnaire soie, Se por honte ne le laissoie, Ne me tendroie de vous batre [, la Rose, 8557]
    Ceste amor, combien que profite, N'a los, ne blasme, ne merite [, ib. 5801]
    Combien que il aient meffet, ne de quelque meffet il soient pris, soient cler, soient lai, il y doivent avoir garant [BEAUMANOIR, XI, 15]
  • XIVe s.
    Il verroient de combien doleur seroit plus hardie à recouvrer liberté perdue que n'estoit convoitise à maintenir injuste seignourie [BERCHEURE, f° 63, verso]
    Combien que tu soies de jeune aage, toutesvoies de jour en jour t'assault la mort [, Ménagier, I, 6]
    Combien que les stoyciens dient que.... [ORESME, Eth. 223]
    Nez [même] il ne lui chaura combien on vende blé [, Guesclin. 19289]
    Endurer aventures Paciemment convient, combien que soient dures... [, Complainte sur la bataille de Poitiers. Bibliot. des Chartes, 3e série, t. II, p. 263]
  • XVe s.
    Ceux là firent remparer la ville et fortifier malement, combien qu'elle fust forte assez devant [FROISSART, II, II, 1]
    Belle, combien que de mon fait Je croy qu'avez peu souvenance [CH. D'ORL., Ball. 22]
    Combien que aucuneffois les saillyes soient bien necessaires, si sont elles bien dangereuses pour ceulx de dedans une place [COMM., II, 11]
  • XVIe s.
    L'odeur du vin, o combien est plus friant que d'huyle ! [RAB., Garg. I, prol.]
    Combien que la chose soit telle que, tant plus seroit remembrée, tant plus elle plairoit à vos seigneuries [ID., ib. I, 1]
    Combien qu'il n'est ja besoin d'amasser passages pour prouver une chose si notoire [CALV., Instit. 320]
    Combien y en a-il d'entre eux qui face mesmes semblant d'executer sa charge ? [ID., ib. 876]
    Nous voyons de quelles et combien ameres reprehensions il use [ID., ib. 877]
    J'avanceray mes journées le plus qu'il me sera possible, combien que je ne puis faire grant nombre de lieues [MARG., Lett. 43]
    Ce porteur vous dira combien de larmes de joye il a veu verser à ceste compaignie [ID., ib. 84]
    Plus je voys en avant, et plus je congnois combien je suis obligée à vous [ID., ib. 126]
    Ce qui n'a encores esté offert de nul serviteur, combien qu'il y en ait à qui il ne default que le bon vouloir [ID., ib. 121]
    Voyez combien Cesar se desploye largement à nous faire entendre.... [MONT., I, 57]
    Il leur demanda pour combien ils vouldroient.... [ID., I, 116]
    Là, sans faire autres aproches, on se mit sur le combien, et la place fut prise à coups de pistoles, je ne puis pas dire le prix [D'AUB., Hist. III, 163]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, kiben ; bourguig. combé ; de l'anc. franç. com, qui signifie comme, et bien, adv.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    COMBIEN.
    Ajoutez : Combien avec ellipse du verbe.
    Attendre à la mort, combien dangereux ! [BOSSUET, Panég. de saint Sulpice.]

combien

COMBIEN. adv. de quantité. En quelle quantité, en quel nombre. Combien y a-t-il de personnes? Combien de fois est-il venu? Combien de jours, combien de temps avez-vous mis pour faire ce voyage? Combien avez-vous d'argent? De combien de centimètres est-il plus grand? Demandez-lui combien nous avons de lieues à faire.

Il sert fréquemment à indiquer une Quantité, un nombre considérable. Il est incroyable combien cet auteur a écrit d'ouvrages, combien cet auteur a écrit. Il y avait là je ne sais combien de gens. Je sais combien il a de savoir et de piété. Combien de gens, ou absolument, Combien voudraient être à votre place! Combien de fois ne le lui ai-je pas dit! À combien de tentations n'est-il pas exposé! Combien de temps n'a-t-il pas fallu! Combien il a montré de sagesse et de courage!

Il s'emploie aussi absolument, lorsque le sens permet de suppléer aisément le nom auquel il se rapporte. Combien avez-vous mis pour faire ce trajet? De combien le surpasse-t-il en hauteur? Demandez-lui combien il y a d'ici à la ville. Il sera furieux quand il apprendra combien vous dépensez.

Il signifie encore absolument, dans un sens particulier, Quel prix. Combien vendez-vous ce volume? Combien vaut cela? Combien cette toile? Je ne sais combien cela lui a coûté. À combien évaluez-vous cela?

Il signifie aussi À quel point. Si vous saviez combien il vous aime! Combien cet homme-là est au-dessus de l'autre! Combien il m'est pénible de vous parler ainsi! Si vous saviez combien cette opinion est pernicieuse!

Dans le style élevé, COMBIEN peut précéder immédiatement l'adjectif. Combien vaines sont nos espérances!

combien

Combien, integrum est, Quand bien, vel Quant bien, dont dient les Picards, Quambien.

Combien que, Quamuis. Et si, Quanquam.

Combien que nous nous tenions le plus nettement que pouvons, Cum sedulo munditer nos habeamus.

Combien que ce temps pendant, etc. Cum interea vestigium nullum, etc.

Combien que Thais le priast de se deporter, Atque equidem orante, vt ne id fieret, Thaide.

¶ Combien estes vous? Quot estis?

Di moy combien vous estes, Dic quotus es.

Combien de gens de guerre, ou nautonniers, etc. Quid militum, aut nautarum, etc.

Il en y a je ne sçay combien, Sunt aliquot.

Je ne sçay de combien de demi arpens, Nescio quotenorum iugerum.

¶ Combien penses-tu que cela aide et sert à avoir bon renom entre le peuple, et à avoir credit envers eux? Hoc quanti putas esse ad famam hominum ac voluntatem?

Combien penses-tu que ce don ait esté aggreable à Thais? Quam hoc munus gratum Thaidi arbitrare esse?

Combien penses-tu avoir tost fait? Quam extemplo hoc erit factum?

Combien prend-il pour lire et enseigner ses disciples? Quanti docet?

O de combien me sembles-tu plus beau que devant? Quanto nunc formosior videre mihi, quam dudum?

Combien trouve-on de philosophes qui soient ainsi moriginez? comme s'il disoit, peu, ou nuls, Quotus enim quisque philosophorum inuenitur, qui ita sit moratus?

Combien luy faut-il de vin pour estancher sa soif, Quantillum sitit?

¶ Combien tout au plus, ou pour le plus, etc. Quantum plurimum salsae aquae vinum pati possit?

Combien petit, Quantulus.

Combien peu, Quantulum.

Combien long temps, Quamdiu.

Combien de temps ou jusques à quand? etc. Qui de vobis loquuntur, quandiu loquentur?

D'icy à combien de temps? Quousque?

Combien de temps y a-il que tu n'as mangé? Quam pridem non edisti?

Combien de temps y a-il que, etc. Quam pridem, Fanni, hoc nomen, etc.

Combien y a-il? Quam dudum?

Combien y a-il que cela a esté fait? Quam dudum istuc factum est?

Combien de fois, Quoties?

Il a fait cela je ne sçay combien de fois, Aliquoties illud fecit.

¶ Combien fort, Quantopere.

Je ne sçay pas combien fort familier tu es, mais si tu, etc. Nescio quantum tu familiaris sis, nisi, etc.

Veu que tu sçais combien je le prise, Quum scias quanti illum faciam.

Il monstre combien il a prins d'un chacun pour le laisser aller, Docet quanti quenque dimiserit.

Regarde combien je t'estime, Vide quanti apud me sis.

On ne sçauroit estimer combien il est plus eloquent, Lingua tamen et facundia nimium quantum praestabilis.

Combien nous aimes-tu de t'avoir acheté cette-cy? Ecquid nos amas de istac?

Voyez combien il se fie en sa malice, Videte quam valde malitiae suae confidat.

Il me vient à demander combien il y avoit que mon pere, et ma mere estoient morts: je luy dis qu'il y avoit long temps, Huc euasit quampridem pater mihi et mater mortui essent: dico, iamdiu.

Si tu entens combien c'est à moy à faire de sçavoir, etc. Si intelligis, quam meum sit scire, etc.

Combien moins, Quo minus animus a se ipse dissidens, etc.

combien


COMBIEN, adv. [En n'y a pas le son d' an. Kon-bien, et non pas, kon-bian: 1re lon.] Cet adv. exprime le nombre, le prix, la quantité; Combien y avait-il de persones? Combien vaut cela? Combien en aportez-vous? En combien de temps l'avez-vous fait?
   Rem. 1°. Après combien, il faut mettre l'article indéfini de: Combien y avoit-il de soldats, combien d'argent, etc. et non pas des soldats, de l'argent, etc.
   2°. Combien se met ordinairement après le verbe qui régit, excepté dans les phrâses interrogatives, où il comande l'interrogation. Il sent combien il a de tort. Combien y en a t-il? * Bossuet le place à la tête de la phrâse, et le fait suivre à quelque distance du pronom le: "Combien Calvin fut touché de cette gloire, un petit mot qu'il écrit à Melanchton nous le fait conoître. — Cette construction latine, et un peu irrégulière, peut être, en certaines ocasions, plus belle que la construction ordinaire: un petit mot, etc. nous fait conoître combien Calvin, etc.
   3°. Ce n'est pas par lui-même, mais par la force du sens interrogatif, que combien fait marcher le pronom nominatif après le verbe: ainsi, quand la phrâse n'est pas interrogative, ce déplacement du pronom est irrégulier. "Les Observateurs ont cherché combien faut-il (il faut) d'années, pour opérer le changement des pierres volcaniques en terre argilleûse. Mercûre.
   4°. Au contraire, quand combien est placé à la tête de la phrâse, il rend ordinairement le sens interrogatif, et alors le pron. pers. doit être placé après le verbe. M. l'Ab. Henn. parle donc mal, quand il dit: "De là, combien il importe de s'aproprier de bonne heure des talens à pouvoir se sufire à soi-même! Du Plaisir. Il devait dire, combien n'importe-t-il pas? Dans le sens admiratif, la négation est plus régulière et plus énergique.
   5°. Il est des Auteurs qui font suivre combien du pron. relatif. "Combien de jeunes persones qui en ont fait la triste expérience! Reyre. Éc. des Dém. "Combien qui ont lieu de s'en repentir! Anon. Dans le 1er. exemple, on sous-entend, n'y en a-t-il pas? et dans le 2d, y en a-t-il? Ordinairement, il est mieux de ne pas employer le relatif, sur tout quand le nom, régi par combien, est exprimé comme dans la phrâse de M. l'Ab. Reyre: "Combien de jeunes persones en font fait la triste expérience, ou n' en ont-elles pas fait, etc. Voy. NOMINATIF, IV, n°. 2°.
   6°. Combien que, pour quoique, est vieux et hors d'usage.
   M. de Bufon emploie substantivement combien et comment. "La Physique done le combien et la Métaphysique le comment. — Cela est du style familier. "Il veut me vendre sa charge: nous en sommes sur le combien. Acad.

Traductions

combien

wieviel, wie vielhow much, how manyhoeveel, hoehoeveelقد ايهkolikkiomcuántopaljonkomennyiberapacuanto, quantoquantum, quotilequantocâți, câtnekadarmấyπόσοсколько, почёмКолкоכמה (kɔ̃bjɛ̃)
adverbe
quelle quantité Combien serez vous ? Combien coûte cette robe ? Combien de temps te faut-il ? Tu ignores combien il l'aime.

combien

[kɔ̃bjɛ̃]
adv
(= quantité) → how much
Vous en voulez combien? Un kilo? → How much do you want? One kilo?
Combien de purée est-ce que je vous sers? → How much mashed potato shall I give you?
(= nombre) → how many
Combien de personnes as-tu invitées? → How many people have you invited?
Tu en veux combien? Deux? → How many do you want? Two?
(prix) → how much
c'est combien? → how much is that?
combien ça fait? → how much does it come to?
Combien est-ce que ça coûte? → How much does it cost?
Combien coûte ceci? → How much does this cost?
(mesure) vous mesurez combien? → what size are you?
ça fait combien en largeur? → how wide is that?
(autres locutions) combien de (quantité) → how much; (nombre) → how many
combien de temps → how long
Combien de temps est-ce que tu seras absente? → How long will you be away?
il y a combien de temps? → how long ago?
Il est parti il y a combien de temps? → How long ago did he leave?
nm
on est le combien aujourd'hui? - - on est le vingt → what's the date today? - - it's the 20th