comique

comique

adj. [ lat. comicus, du gr. ]
1. Qui est propre au genre de la comédie : Des films comiques.
2. Qui fait rire : Sa façon de raconter est assez comique amusant, cocasse, drôle, hilarant
n.m.
1. Caractère comique de ; ce qui est comique : Le comique de sa réponse n'a échappé à personne drôlerie, sel
2. (Surtout au pl.) Litt. Auteur comique.
Le comique,
le genre comique : Le comique de répétition.
n.
1. Acteur ou chanteur comique : Cette émission présente les nouveaux comiques sur scène.
2. Fam., péjor. Personne à qui l'on ne peut se fier : Ne t'associe pas avec lui, c'est un comique bouffon, guignol, pitre

COMIQUE

(ko-mi-k') adj.
Qui appartient à la comédie. Le genre, le style comique. Troupe comique. Poëte, pièce comique.
Il n'avait point de répugnance à suivre l'avis que lui donnait le père de sa femme, sachant mieux qu'elle que la vie comique n'est pas si heureuse qu'elle le paraît [SCARR., Rom. com. II, ch. 3]
Théodote, avec un habit austère, a un visage comique et d'un homme qui entre sur la scène [LA BRUY., VIII]
Avoir le masque comique, avoir, en parlant d'un acteur, un visage habile à exprimer toutes les nuances d'un rôle plaisant.
Par extension, plaisant, qui fait rire. Propos, aventure comique.
J'aime mieux Arioste et ses fables comiques [BOILEAU, Art poét. III]
Il est comique que le bien d'un Parisien soit en Souabe ; mais la chose est ainsi [VOLT., Lett. Florian, 11 avril 1767]
Oh ! tu prends au tragique Un débat qui pour moi ne sera que comique [GRESSET, Méchant, II, 1]
S. m. Le comique, le genre comique, la comédie. Comique de situation, de caractère, larmoyant.
Que la nature donc soit votre étude unique, Auteurs qui prétendez aux honneurs du comique [BOILEAU, Art p. III]
Le comique, ennemi des soupirs et des pleurs [ID., ib.]
Le paysan ou l'ivrogne fournit quelques scènes à un farceur ; il n'entre qu'à peine dans le vrai comique ; comment pourrait-il faire le fonds ou l'action principale d'une comédie ? [LA BRUY., I]
Le haut comique, la comédie de caractère ou de mœurs, quand les personnages sont de bonne compagnie dans leurs actions et leurs paroles.
Il y a deux acteurs excellents, mais rien pour le tragique ni pour le haut comique [VOLT., Lett. d'Argental, 19 sept. 1766]
Le bas comique, les pièces qui se rapprochent de la farce par les actions, les idées, les plaisanteries. Avoir du comique dans la figure, dans l'esprit, avoir une figure qui fait rire, un esprit qui plaisante. Par extension, ce qu'il y a de comique. Le comique de l'affaire, c'est que....
Auteur comique. Molière est notre premier comique.
Quel homme on aurait pu faire de ces deux comiques [Térence et Molière] ! [LA BRUY., I]
Le comédien chargé de représenter les personnages comiques. La troupe a un très bon comique. Jouer les comiques, tenir l'emploi de comique. Fig. C'est le comique de la troupe, se dit d'une personne qui, dans une société, amuse d'ordinaire les autres par ses plaisanteries ou ses bouffonneries. Aujourd'hui chanteur comique et quelquefois comique tout court, chanteur de salon qui chante des chansonnettes, des romances bouffonnes.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Dit l'ancien comique grec.... [MONT., I, 104]

ÉTYMOLOGIE

  • Le latin comicus, en grec, gala, le dieu Comus.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    COMIQUE.
    Ajoutez :
  • Le haut comique, voy. HAUT, n° 13, à la fin.

comique

COMIQUE. adj. des deux genres. Qui a rapport à la comédie. Pièce comique. Poète comique. Le genre comique. Verve comique.

Troupe comique, Troupe de comédiens.

Il se dit aussi d'un Auteur comique. Molière est notre premier comique.

Il se dit également du Comédien qui est habituellement chargé de représenter les personnages plaisants ou bouffons. C'est un bon comique. Il tient l'emploi de comique. Premier comique. Jouer les comiques.

Fig. et fam., C'est le comique de la troupe, se dit d'une Personne qui, dans une société, amuse ordinairement les autres par ses bouffonneries.

Il signifie aussi Qui est propre à faire rire. Visage, air comique. Aventure comique. Roman comique. Un chanteur comique. Cette intrigue est tout à fait comique.

Fig., Avoir le masque comique, se dit en parlant d'un Acteur comique et signifie Avoir un visage qui se prête à tous les mouvements de physionomie nécessaires pour bien exprimer le caractère d'un rôle plaisant.

Il est aussi employé comme nom masculin avec le sens de Genre comique, comédie. Cet auteur entend bien le comique. Cet acteur n'est bon que dans le comique. Le haut comique. Le bas comique. Le comique de caractère. Le comique de situation.

Fig., Avoir du comique dans la figure, Avoir une physionomie plaisante. Avoir du comique dans l'esprit, Avoir une disposition à saisir et à rendre le ridicule.

comique


COMIQUE, adj. COMIQUEMENT, adv. [Komike, keman: 3e e muet.] Comique est 1°. ce qui apartient à la Comédie, prise dans le premier sens: Pièce, Poète, sujet, style comique. — La Bruyère en fait un subst. en parlant des Auteurs. "Un comique outre sur la scène ses personages. Rousseau aussi. Voy. ÉCHEC. On dit, un Auteur Comique. — Mais on le dit fort bien des Acteurs: "C'est un bon comique: les comiques de cette troupe ne sont point bons. — Boil. dit, le comique, pour le genre comique:
   Le comique, ennemi des soupirs et des pleurs,
   N'admet point dans ses vers de tragiques douleurs.
Ce subst. est reçu en ce sens: "Ce Poète entend bien le comique: Voltaire n'a pas réussi dans le comique: Ce Comédien n'est bon que pour le comique.
   2°. Plaisant, propre à faire rire: Visage, aventûre, histoire comique.
   COMIQUEMENT, adv. D'une manière comique. "Il a traité ce sujet comiquement.

Synonymes et Contraires

comique

adjectif comique
1.  Propre à la comédie.
3.  Qui est ridicule.

comique

nom comique
Personne qui fait rire.
bouffon, boute-en-train, clown, pitre -familier: guignol -populaire: rigolo.

comique

nom masculin comique
Ce qui provoque le rire.
Traductions

comique

(kɔmik)
adjectif
qui fait rire un film comique

comique

komisch, drollig, spaßhaft, possierlich, sonderbar, humorvoll, Komikercomic, comical, comedian, funny, comedy, laughable, wacky, humorouskomisch, grappig, komiek, koddig, moppig, blijspel-, blijspelschrijver, het komische (genre), komedie-, komisch acteur, grappenmaker, humoristischמבדח (ת), מצחיקן (ז), צחקן (ז), קומי (ת), קומיקאי (ז), שחקן קומי (ז), מַצְחִיקָן, קוֹמִי, קוֹמִיקַאי, מְבַדֵּחַcòmickomisk, sjov, komiker, morsomkomikacómico, jocoso, actor cómico, humorista, humorísticocomico, buffo, divertentecómico, cômico, comediantekomisk, komiker, rolig, serietidningκωμικός, πνευματώδηςкомедиограф, комизм, комик, комический, комичность, комичный, комедиант, юмористическийفُكَاهِيٌّ, مـُمَثِّل هَزْلِيّbavič, komik, vtipnýhumoristinen, koomikkohumorističan, komičarコメディアン, ユーモアのある, 喜劇俳優유머가 풍부한, 코미디언humoristisk, komikerhumorystyczny, komikตลกขบขัน, ตัวตลก, ตัวละครตลกkomedyen, komik, nüktelidiễn viên hài, hài hước喜剧演员, 富幽默感的, 滑稽演员Комикс漫畫
nom masculin-féminin
acteur qui fait rire

comique

[kɔmik]
adj
(= drôle) → comical
(THÉÂTRE)comic
nm
(= artiste) → comic, comedian
(= aspect comique) le comique de qch → the funny side of sth
comique troupier [tʀupje] nm (péjoratif)barracks room humour (Grande-Bretagne), barracks room humor (USA)