commensurable


Recherches associées à commensurable: incommensurables

COMMENSURABLE

(ko-mman-su-ra-bl') adj.
Terme de mathématiques. Qui a une mesure commune, c'est-à-dire où cette mesure peut s'appliquer exactement un certain nombre de fois. Ainsi la toise ancienne et la brasse ou pas géométrique étaient commensurables parce que la toise valant six pieds, la brasse en valait cinq ; et qu'ainsi le pied était la commune mesure de l'une et de l'autre. Au contraire, le côté d'un carré et sa diagonale ne sont pas commensurables, parce qu'il n'y a pas de longueur, si petite qu'on la suppose, qui s'applique un nombre de fois juste sur tous les deux.
C'est par la monnaie que les biens d'espèces diverses deviennent commensurables [J. J. ROUSS., Ém. III]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Aussi est ce simplement impossible que le dyametre du quarré soit commensurable à son costé [ORESME, Thèse de MEUNIER.]

ÉTYMOLOGIE

  • Com, et mensurable, inusité, de mensurabilis, mesurable (voy. ce mot).

commensurable

COMMENSURABLE. adj. des deux genres. T. de Mathématiques. Qui a, avec une autre grandeur, une commune mesure. Tous les nombres entiers et fractionnaires sont commensurables entre eux. Lignes commensurables entre elles. Grandeurs commensurables.