commué, ée

COMMUÉ, ÉE

(ko-mmu-é, ée) part. passé.
La peine de mort fut commuée en celle de l'exil, [J. J. ROUSS., Écon. 2]
Obtenir que telle peine qui lui est enjointe et à laquelle il n'est pas en pouvoir de satisfaire, lui soit commuée selon la plus juste compensation dans une autre à peu près égale [BOURD., Pensées, t. I, p. 338]