communiquer

(Mot repris de communiquée)
Recherches associées à communiquée: communiqué de presse

communiquer

v.t. [ lat. communicare, être en relation avec ]
1. Faire savoir qqch à qqn ; faire passer qqch à qqn pour qu'il en prenne connaissance : Le juge a communiqué le dossier au parquet transmettre envoyer
2. Faire partager à qqn un sentiment, un état, un savoir, une qualité : Cet artisan communique son savoir-faire à son apprenti.
3. Faire passer qqch à qqch d'autre : Le Soleil communique sa chaleur à la Terre transmettre
4. Transmettre une maladie à qqn ; contaminer : Elle a communiqué la varicelle à toute la classe.
v.t. ind.
1. (avec) Comporter un passage, une ouverture qui donne accès quelque part : Le garage communique avec la chaufferie ils sont attenants et reliés
2. (avec) Être en relation avec qqn : Elle communique souvent avec ses amis par mél.
3. (Sans compl.) Entrer facilement en contact ; faire volontiers part de sa pensée, de ses sentiments : Il a beaucoup de mal à communiquer s'exprimer
4. (sur) Faire connaître au public par l'intermédiaire des médias : La ministre communiquera sur cet accord dans une conférence de presse.

se communiquer

v.pr.
En parlant de qqch, se répandre : Le feu s'est communiqué à la maison voisine se propager

communiquer


Participe passé: communiqué
Gérondif: communiquant

Indicatif présent
je communique
tu communiques
il/elle communique
nous communiquons
vous communiquez
ils/elles communiquent
Passé simple
je communiquai
tu communiquas
il/elle communiqua
nous communiquâmes
vous communiquâtes
ils/elles communiquèrent
Imparfait
je communiquais
tu communiquais
il/elle communiquait
nous communiquions
vous communiquiez
ils/elles communiquaient
Futur
je communiquerai
tu communiqueras
il/elle communiquera
nous communiquerons
vous communiquerez
ils/elles communiqueront
Conditionnel présent
je communiquerais
tu communiquerais
il/elle communiquerait
nous communiquerions
vous communiqueriez
ils/elles communiqueraient
Subjonctif imparfait
je communiquasse
tu communiquasses
il/elle communiquât
nous communiquassions
vous communiquassiez
ils/elles communiquassent
Subjonctif présent
je communique
tu communiques
il/elle communique
nous communiquions
vous communiquiez
ils/elles communiquent
Impératif
communique (tu)
communiquons (nous)
communiquez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais communiqué
tu avais communiqué
il/elle avait communiqué
nous avions communiqué
vous aviez communiqué
ils/elles avaient communiqué
Futur antérieur
j'aurai communiqué
tu auras communiqué
il/elle aura communiqué
nous aurons communiqué
vous aurez communiqué
ils/elles auront communiqué
Passé composé
j'ai communiqué
tu as communiqué
il/elle a communiqué
nous avons communiqué
vous avez communiqué
ils/elles ont communiqué
Conditionnel passé
j'aurais communiqué
tu aurais communiqué
il/elle aurait communiqué
nous aurions communiqué
vous auriez communiqué
ils/elles auraient communiqué
Passé antérieur
j'eus communiqué
tu eus communiqué
il/elle eut communiqué
nous eûmes communiqué
vous eûtes communiqué
ils/elles eurent communiqué
Subjonctif passé
j'aie communiqué
tu aies communiqué
il/elle ait communiqué
nous ayons communiqué
vous ayez communiqué
ils/elles aient communiqué
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse communiqué
tu eusses communiqué
il/elle eût communiqué
nous eussions communiqué
vous eussiez communiqué
ils/elles eussent communiqué

COMMUNIQUER

(ko-mu-ni-ké) v. a.
Rendre commun, faire part, transmettre. L'aimant communique sa vertu au fer. Un corps qui communique son mouvement à un autre. Fig. Il sut lui communiquer son zèle, sa gaieté.
Il détruit son pouvoir quand il le communique [CORN., Pomp. I, 2]
Vous élèverez les âmes en leur communiquant la vôtre [VOLT., Lett. Miranda, 10 août 1767]
Se communiquer quelque chose, communiquer l'un à l'autre quelque chose. Ils se communiquèrent leurs projets.
Dans les monarchies, les juges prennent la manière des arbitres, ils délibèrent ensemble, ils se communiquent leurs pensées ; à Rome et dans les villes grecques, les juges ne se communiquaient pas [MONTESQ., Espr. VI, 4]
Donner communication. Je lui ai communiqué mon intention.
V. n. Avoir des relations, être en rapport avec quelqu'un. Communiquer avec les savants. Le défenseur peut communiquer avec l'accusé.
Qu'un censeur bien tyrannique De l'esprit soit le geôlier, Et qu'avec son prisonnier Jamais il ne communique [BÉRANG., Cens.]
Avec un régime, faire part de, consulter. J'ai communiqué de cette affaire avec lui. Il a donné sa démission sans en communiquer avec ses amis. Être en communication. Ce canal communique à la mer. Cette porte communique à un corridor.
Douze palais qui communiquaient ensemble [BOSSUET, Hist. III, 3]
D'autres canaux devaient faire communiquer par des lacs le Tanaïs avec la Duna, dont la mer Baltique reçoit les eaux à Riga [VOLT., Russie, I, 12]
Se communiquer, v. réfl. Être communiqué. Le mouvement d'un corps se communique à un autre. Certaines maladies se communiquent facilement. L'incendie se communique d'un quartier à l'autre.
M. Bucquet avait fait, avec M. Lavoisier, une suite d'expériences sur la manière dont la chaleur se communique à différents fluides plongés dans un même bain [CONDORCET, Bucquet.]
Être en communication. Ces deux appartements se communiquent par un corridor. Communiquer à autrui ses sentiments, ses idées, ses opinions.
Chaque individu, jouissant de lui-même avec une pleine indépendance, ne se communique qu'autant qu'il lui convient [BOULAINVILLIERS, Réfut. de Spinosa, p. 147]
L'attention de tous les législateurs fut toujours de rendre les hommes sociables ; mais, pour l'être, ce n'est pas assez d'être rassemblés dans une ville, il faut se communiquer avec politesse ; cette communication adoucit partout les amertumes de la vie [VOLT., Russie, I, 10]
Je me communique fort peu ; et de tous les gens que je vois je n'en connais aucun [MONTESQ., Lett. pers. 145]
On se communique moins dans les pays où chacun, et comme supérieur et comme inférieur, exerce et souffre un pouvoir arbitraire, que dans ceux où la liberté règne dans toutes les conditions [ID., Esp. XIX, 12]
Ouvrir son cœur.
Le regret qu'il a de ne s'être pas communiqué à son fils et de lui avoir laissé ignorer la tendresse qu'il avait pour lui [SÉV., 379]
Se rendre familier, visible, accessible.
Toutes les fois qu'il veut s'asseoir sur le trône de ses pères et se communiquer avec les hommes [BALZ., le Prince, ch. 6]
Que le roi fuie le tumulte et se communique peu [MONTESQ., Lett. pers. 37]
Quand les dieux se communiquent aux mortels [FÉN., Tél. II]
Dieu se communiquait à eux [BOSSUET, Hist. II, 4]
Le Seigneur se serait communiqué à lui [MASS., Car. Prière.]

REMARQUE

  • St-Simon a dit communiquer pour faire communiquer ; cet emploi n'est plus en usage.
    Mon logement [à Versailles] tenait la moitié du large corridor qui est vis-à-vis du grand escalier qui communique la galerie basse avec la haute [SAINT-SIMON, 350, 110]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Or convient-il plus avant enquerir de ceste chose quant as mors [mœurs], assavoir se il communiquent ou participent au bien ou as maulx qui adviennent à lour amis vivans [ORESME, Eth. 27]
    Nulle telle beste ne participe ne ne communique de rien en telle operacion [ID., ib. 21]
    Telles delettacions esquelles autres bestes communiquent avecques homme [ID., ib. 94]
    Ceulz qui communiquent ensemble par mariage [ID., ib. 244]
    C'est forte chose de communer ou communiquer en toutes choses [ID., Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    Celui qui est prince ou seigneur communique aucunement à l'honneur de Dieu [CALV., Instit. 299]
    Quand nous verrons aucuns en poureté, que nous communiquions à leur indigence, et soulagions leur necessité par nostre abondance [ID., ib. 307]
    Certains jours ausquels on s'exerce à penitence, avant qu'estre receus à communiquer à la grace de l'evangile [ID., ib. 461]
    Il ne communiqua à personne cet advertissement [MONT., I, 127]
    La lumiere qu'il plaist au soleil nous communiquer par ses rayons [ID., I, 250]
    Tousjours les estats et honneurs par trop communiquez sont mesprisez [CASTELNAU, 12]
    Je pardonne facilement à ceulx, qui s'opiniastrent à soustenir que Numa et Pythagoras ayent hanté et communiqué ensemble [AMYOT, Num. 35]
    Faisant vertu de ne communiquer point aux malheurs et miseres de leur païs [ID., Solon, 35]
    Il les advertit qu'il avoit quelque chose à communiquer à Aristides [ID., Arist. 35]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. communiquar, comunicar ; espagn. comunicar ; ital. comunicare ; du latin communicare, de communis, commun.

communiquer

COMMUNIQUER. v. tr. Rendre commun à, faire part de, transmettre. Un corps qui communique son mouvement à un autre. Le feu communique sa chaleur. Le soleil communique sa lumière à toute la terre. L'aimant communique sa vertu au fer et à l'acier. Il lui communiqua sa maladie. Le mouvement d'un corps se communique à un autre. La chaleur du feu se communique aux corps environnants. Une maladie qui se communique aisément.

Fig., Communiquer son savoir, ses lumières, ses vertus à quelqu'un. Il communique sa gaieté, sa joie, sa douleur, sa tristesse à tout le monde. Il sut lui communiquer son zèle. Communiquer sa puissance. Dieu lui communique ses grâces.

Il signifie aussi Donner communication de quelque chose, faire connaître. Communiquer ses affaires à un ami. Il ne m'en a rien communiqué. Je lui ai communiqué mon intention, mon secret. Des renseignements fort exacts m'ont été communiqués. Quand ils se furent communiqué leurs réflexions. Les ambassadeurs se communiquèrent respectivement leurs pouvoirs. Communiquer les pièces d'un procès.

Dans cette acception, le participe passé COMMUNIQUÉ s'emploie comme nom masculin pour désigner une Communication officielle faite à la presse par les pouvoirs publics.

Il se dit spécialement, en temps de guerre, des Communications officielles par lesquelles l'État-Major rend compte quotidiennement des opérations. L'arrivée du communiqué. La lecture du communiqué.

SE COMMUNIQUER signifie spécialement Entrer facilement en conversation avec quelqu'un. C'est un bon chef qui se communique aisément. Les rois d'Orient se communiquent rarement à leurs sujets. Vous vous communiquez trop. Il ne faut pas se communiquer à tout le monde.

COMMUNIQUER est aussi intransitif quand il signifie Se mettre en relation avec. Communiquer avec un accusé. Nous ne pûmes longtemps communiquer ensemble. Ils communiquaient entre eux par tel moyen. On communiquait avec le dehors par tel endroit.

Il signifie aussi, en parlant des Choses, Être en rapport au moyen de, et, dans ce sens, il peut avoir la forme pronominale. Cette chambre communique avec telle autre par un corridor. Ces deux chambres communiquent ou se communiquent par un corridor. Absolument, Ces deux fleuves communiquent ou se communiquent.

communiquer

Communiquer, Communicare, Agere cum aliquo.

Communiquer en commun, In medium afferre communes vtilitates.

Communiquer ses loüanges à aucun, Suas laudes participare cum aliquo.

Communiquer sa science, Copiam scientiae suae facere.

Communiquer son secret à son serviteur, Participare seruum consilij.

A qui on communique son conseil et secret, Comes consilij alicuius, Socius consiliorum.

Ne communiquer rien de son conseil à quelqu'un, et l'en estranger, Expertem consiliorum habere aliquem.

Communiquer et dire sa tristesse, Dolorem suum alicui impertire.

Communiquer en commun, Afferre in medium vtilitates.

A qui on communique des affaires publiques, Consors publici consilij.

communiquer


COMMUNIQUER, v. a. [Komuniké, dern. é fer.] 1°. Rendre commun à, faire part de... Le Soleil communique sa lumière à toute la terre: un corps, qui en rencontre un aûtre, lui communique son mouvement. — Communiquer ses lumières, ses pensées, ses desseins à quelqu'un. = Se communiquer se dit, en ce sens, ou avec la prép. à pour régime. Le mouvement d'un corps se communique à un aûtre; ou absolument et sans régime; cette maladie se communique aisément: la joie et la douleur se communiquent peu à peu. = Doner comunication de quelque chôse. Communiquer ses afaires à un ami. "On lui a communiqué les titres, les pièces du procès. Se les communiquer mutuellement. Dans cette acception, se est au datif. Plusieurs, et Bouhours entr'aûtres, le font neutre, et l'emploient avec en et avec. "Il en communique avec Lefevre et Lainez. Vie de St. Ignace. Cela sent le style du Bârreau. Voy. plus bas, Rem. = 3°. Neut. Avoir commerce et relation. Communiquer avec les Savans, avec les énemis. = Se communiquer, être communicatif, familier, populaire: "C'est un Prince fort afable, il se communique aisément. "Vous vous communiquez trop: il ne faut pas se communiquer à tout le monde. = 4°. Deux apartemens se communiquent, quand on peut passer de l'un dans l'aûtre. — Il se dit neutralement en ce sens, avec la prép. à, ou avec: cette chambre communique à ou avec l'aûtre.
   REM. Communiquer (n°. 2°.) régit l'acusatif de la chôse, le datif de la persone. "Il a communiqué ses doutes à un savant personage: il ne communique à persone les nouvelles qu'il reçoit: je lui ai communiqué mes plus secrètes pensées. * Leibnitz lui done pour régimes les prép. en et avec, et le change d'actif en neutre. "Il y a plusieurs années que j' ai conçu ce système, et que j'en ai communiqué avec des savans hommes. Ces régimes ne sont en usage qu'au Palais, où on les emploie aussi avec le verbe consulter. Voyez ce verbe. — M. Linguet, dans le séjour qu'il a fait au Barreau, a pris cette façon de parler. "Il recommandoit à tous les hommes chargés de quelque régie, d'en communiquer avec lui.

Synonymes et Contraires

communiquer

verbe transitif communiquer
1.  Faire passer quelque chose.
2.  Susciter quelque chose chez quelqu'un.

communiquer

verbe transitif indirect communiquer
1.  Comporter un passage vers.
2.  Entrer en contact avec quelqu'un.
Traductions

communiquer

(kɔmynike)
verbe transitif
1. faire connaître communiquer une information
2. transmettre communiquer sa passion à qqn

communiquer

anschließen, mitteilen, teilhaftig machen, verbinden, verlinken, kommunizierencommunicate, impart, report, put across/over, get across, put acrossmeedelen, communiceren, berichten, mededelen, voortzeggen, in contact staan/treden (met), kennisgeven (van), met elkaar in verbinding staan, openbaar maken, overbrengen [ziekte, warmte]בישר (פיעל), השמיע (הפעיל), תקשר (פיעל), תִּקְשֵׁר, בִּשֵּׂר, הִשְׁמִיעַmeedeelcomunicarkomunikicomunicar, comunicarsecomunicare, annunciare, rendere notokomunikować, powiadamiać, zakomunikowaćcomunicar, participarεπικοινωνώيَتَصِل بـkomunikovatkommunikerekommunikoidakomunicirati伝える의사소통하다kommunisereобщатьсяkommuniceraติดต่อสื่อสารiletişim kurmaktruyền đạt交流
verbe intransitif
1. être en relation avec qqn communiquer avec un ami communiquer par téléphone
2. être relié à La chambre communique avec le couloir.

communiquer

[kɔmynike]
vt
[+ nouvelle] → to pass on, to convey; [+ dossier] → to pass on
[+ maladie] → to pass on; [+ peur] → to communicate; [+ chaleur, mouvement] → to transmit
vi
[personnes] → to communicate
communiquer avec → to communicate with
[salles] → to communicate
communiquer avec → to communicate with [kɔmynike] vpr/pass
se communiquer à (= se propager) → to spread to