compétence


Recherches associées à compétence: compétence professionnelle

compétence

n.f.
1. Capacité reconnue en telle ou telle matière et qui donne le droit d'en juger : Elle nous a prouvé ses compétences dans ce domaine aptitude, qualification ; incompétence
2. Dans la langue juridique, aptitude d'un tribunal à juger une affaire : Cette affaire est de la compétence du tribunal de commerce.

COMPÉTENCE

(kon-pé-tan-s') s. f.
Terme de droit. Attribution, pouvoir d'un tribunal, d'un fonctionnaire, d'un officier public ; mesure de ce pouvoir. Décliner, reconnaître la compétence d'un tribunal. La compétence des notaires. Juger la compétence, décider à quel tribunal appartient la connaissance d'une affaire.
Clotaire II règle la compétence entre les juges des églises et les officiers [MONTESQ., Espr. XXX, 21]
Fig. Habileté reconnue dans de certaines matières et qui donne un droit de décider. La compétence de Vaugelas dans les questions grammaticales. Familièrement. Cela n'est pas de sa compétence, il n'est pas en état de juger, de décider.
Du moins devrait-il se taire sur les choses qui ne sont pas de sa compétence [VOLT., Lett. en vers et en prose, 43]
Elles se borneront aux choses de leur compétence [J. J. ROUSS., Ém. IV]
Ces matières ne sont pas de ma compétence et je ne m'en mêle pas [DIDER., Ess. s. Claude, liv. II]
De compétence, comme il convient.
Cet habit cependant n'est pas de compétence. - Vous savez que l'habit ne fait pas la science [REGNARD, Folies amour. I, 5]
Vieilli en ce sens, qui, d'ailleurs ici, paraît attiré par science.
Rivalité.
La moindre ombre de compétence avec un fils de France a un grand air de ridicule [RETZ, II, 82]
Des gens, qui avaient voulu élever leur aîné jusqu'en compétence de M. le duc de Chartres, n'étaient pas pour s'accommoder de celles [prérogatives] des princes du sang [SAINT-SIMON, 72, 179]
Peu usité en ce sens.

ÉTYMOLOGIE

  • Le latin competentia, de competens, de competere, compéter.

compétence

COMPÉTENCE. n. f. T. de Jurisprudence. Le droit qu'un tribunal, qu'un juge a de connaître de telle ou telle manière, de telle ou telle cause. On lui dispute la compétence. Faire juger la compétence. Cela n'est pas de sa compétence. Cette question, cette affaire est de la compétence de tel tribunal. Décliner la compétence d'un tribunal. Régler la compétence. Question de compétence. Traité de la compétence.

Il se dit, par extension, de l'Aptitude d'une personne à juger d'un ouvrage, à parler savamment sur une matière, etc. Cela n'est pas de votre compétence. Cette question est tout à fait hors de sa compétence.

competence

Competence, Competentia. Gell.

compétence


COMPÉTENCE, s. f. COMPÉTER, v. n. [Konpétance, konpété; 1re lon. 2e é fer. 3e lon. au 1er, é fer. au 2d.] Trév. avertit que d'aûtres écrivent compétance: Richelet l'écrit de même. = Compétence, est le droit qu'a un Juge de conaître d'une afaire: "On lui dispute la compétence. Faire juger la compétence: "Cela n'est pas de sa compétence. — Cette dernière phrâse se dit au figuré, de tout homme qui n'est pas capable de juger d'un ouvrage, d'une matière, etc.
   COMPÉTER, ne se dit qu'au Palais, et dans cette phrâse: ce qui peut lui compéter et apartenir.

Synonymes et Contraires

compétence

nom féminin compétence
1.  Champ d'action.
autorité, domaine, pouvoir, qualité -familier: rayon -littéraire: ressort.
2.  Capacité reconnue dans un domaine.
Traductions

compétence

competence, expertise, proficiency, expertness, qualification, efficiency, skillהתמצאות (נ), כישרון (ז), כשירות (נ), מומחיות (נ), כְּשִׁירוּת, מֻמְחִיּוּתbekwaamheid, bevoegdheid, deskundigheidαρμοδιότητα, επιδεξιότηταкомпетенция, грамотность, умениеcompetenza, abilitàمَهَارَةzručnostevneFähigkeithabilidadtaitovještina熟練수완ferdighetumiejętnośćcompetência, habilidadeskicklighetความเชี่ยวชาญbecerikỹ năng技能 (kɔ̃petɑ̃s)
nom féminin
connaissance, capacité dans un domaine

compétence

[kɔ̃petɑ̃s] nfcompetence
voir aussi bilan de compétences