comparatif

comparatif, ive

adj.
Qui établit une comparaison entre deux ou plusieurs choses : La publicité comparative.

comparatif

n.m.
En grammaire, degré de comparaison des adjectifs et des adverbes, qui exprime une qualité égale, supérieure ou inférieure : « Meilleur » est le comparatif de « bon ».

comparatif

COMPARATIF, IVE. adj. Qui sert à comparer, qui met en comparaison. Tableau comparatif des forces militaires de deux États. État comparatif. Méthode comparative.

Il se dit plus particulièrement, en termes de Grammaire, des Mots qui servent à exprimer un degré de comparaison. Adjectifs comparatifs. Adverbes comparatifs.

Il s'emploie très souvent, en ce sens, comme nom. Adjectif au comparatif. Comparatif de supériorité. Comparatif d'égalité. Comparatif d'infériorité.

comparatif


COMPARATIF, s. m. C'est l'inflexion d'un adjectif, laquelle tient le milieu entre l'état d'égalité, qui est le positif, et l'état de la plus grande supériorité, qui est le superlatif. — Sage, est le positif; plus sage est le comparatif: très-sage, ou le plus sage de tous, est le superlatif. Les adverbes suivent la même règle: agréablement, plus agréablement, très-agréablement, ou le plus agréablement du monde.
   Rem. 1°. On peut distinguer, avec Restaut, trois sortes de comparatifs: celui d'égalité, autant habile, aussi sage: celui d'excès, plus sage, plus habile; et celui de défaut, moins habile, moins sage, etc.
   2°. Ils sont ordinairement suivis de la conjonction que:aussi sage que lui; plus habile que celui-là; moins parfait que l'aûtre, etc. — Si ce que est suivi d' un verbe, il doit être ordinairement acompagné de la négative ne: il est moins beau que vous ne le pensez. Cependant si le verbe est précédé d'une conjonction, comme quand, lorsque, on omet la particule ne. "Il est moins beau que quand on l'acheta. = Les deux dernières remarques ne regardent que les comparatifs d'excès et de défaut.
   3°. Quoique l'adjectif afecte les deux termes de comparaison, on ne le joint qu'au 1er: Il est aussi sage que vous: je suis plus malheureux que lui: vous êtes moins à plaindre que moi. C'est comme si l'on disait: Il est aussi sage que vous êtes sage, etc. — Cela répond à la dificulté de Vaugelas, qui croyait qu'un homme ne pouvait pas dire à une femme, je suis plus vieux que vous, parce que vieux masc. ne peut convenir à la femme: mais cette expression est tout-à-fait usitée. Tout le monde voit ce qu'on sous-entend: Je suis plus vieux que vous n'êtes vieille.
   4°. Ordinairement parlant, il faut qu'il y ait un certain raport de construction entre les deux termes de comparaison; et il est souvent nécessaire de suivre, après la conjonction que, qui est le lien de ces deux membres, le même ordre de phrâse qu'on a suivi auparavant. * Il y a plus de sots non imprimés qu' imprimés. Du Plaisir. Dites, qu'il n'y en a d'imprimés. "On remarque plus de persones être victimes d'un excès de joie que de tristesse. Ibid. Il falait dire, que d'un excès de tristesse. Car la comparaison n'est pas la tristesse et la joie, mais entre l'excès de l'une et l'excès de l'aûtre.
   COMPARATIF, IVE, adj. [Konpa-ratif, tîve: 4e lon. au 2d.] Il ne se dit qu'en Gramaire, de certaines conjonctions qui servent à marquer raport, convenance, parité; par exemple, comme, demême, ainsi que, autant que, etc. et des adverbes qui expriment le degré entre le positif et le superlatif. Voyez l'Article précédent. "Adverbe comparatif, conjonction comparative.

Traductions

comparatif

(kɔ̃paʀatif)

comparative

comparativeדרגת היותר (נ), השוואתי (ת), יחסי (ת), ערך הדמיון/היתרון (ז), הַשְׁוָאָתִיvergelijkendkomparativ比較級Komparativσυγκριτικόςкомпаратив, сравнительный, сравнительная степень比較비교เปรียบเทียบ (kɔ̃parativ)
adjectif
qui compare des choses une étude comparative

comparatif

[kɔ̃paʀatif, iv]
adjcomparative
une étude comparative → a comparative study
la publicité comparative → comparative advertising
nmcomparative