compatissance

(Mot repris de compatissances)
Recherches associées à compatissances: compatissant, complaisance

COMPATISSANCE

(kon-pa-ti-san-s') s. f.
Néologisme. Caractère, qualité de celui qui est compatissant.
La première femme qui m'aperçut, sortit de sa boutique, me donna le bras avec un air de compatissance, et m'aida à me traîner [CHATEAUB., Mém. d'outre-tombe (édit. de Bruxelles), t. I, Fourgons du prince de Ligne, femmes de Namur, etc.]
Ce que nous aimons dans le livre de Mme d'Haussonville [les Dernières Années de lord Byron], c'est cette sympathie chaleureuse, cette compatissance, cette vraie charité dont l'auteur enveloppe, pour ainsi dire, la nature maladive et endolorie de son poëte [JOHN LEMOINNE, Journ. des Débats, 13 févr. 1875]
Une vive affection unissait les deux jeunes filles ; la gratitude d'une part, de l'autre la compatissance et l'estime formaient entre elles un lien qui se resserrait chaque jour [, Revue Britann. oct. 1875, p. 413]