compersonnier

COMPERSONNIER

(kon-pèr-so-nié) s. m.
Terme de droit féodal. Celui qui tient une terre avec d'autres à charge d'une redevance pour laquelle tous sont tenus solidairement. Fig. Celui qui partage avec, qui agit avec.
Je trouvai un grand avantage pour M. le duc d'Orléans de rendre M. le duc compersonnier dans le fait de la prison de Mme du Maine [SAINT-SIMON, 523, 204]
Le marquis d'Effiat, le compersonnier du chevalier de Lorraine [ID., 328, 42]
Vieux.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    De partage, licitation et adjudication entre coheritiers ou comparçonniers, ne sont dus lods ne ventes [LOYSEL, 542]

ÉTYMOLOGIE

  • Com.... et l'anc. franç. parsonier, celui qui est partageant ; de l'anc. franç. parson, partage, du latin partitionem, de partiri, partager (voy. PARTIR).