compisser

(Mot repris de compissées)

COMPISSER

(kon-pi-sé) v. a.
Arroser d'urine.
Tu m'as tout compissé, pisseuse abominable [SCARR., D. Japhet, IV, 12]
Vieux et burlesque.

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Il fait à l'un la moe, l'autre compissera ; Et si est nice et ors, ne say qu'on en fera [, Guesclin. variante du vers 118]
  • XVIe s.
    Que les mastins paillards la compissent tousjours ! [RONS., 822]

ÉTYMOLOGIE

  • Com, et pisser ; provenç. compissar.

compisser

Compisser, Commeiere, Permeiere. C'est plus que pisser, et comme si on disoit pisser par tout, et tout soüiller de pissat.

Chiens compissans les voyes et buissons, sont dits ceux qui en tous lieux s'arrestent pour pisser.