complot

(Mot repris de complots)

complot

n.m.
Projet concerté secrètement entre plusieurs personnes contre un individu, une institution, un gouvernement : Organiser, fomenter un complot contre la sûreté de l'État conjuration, conspiration avertie de ce qui se prépare en secret

COMPLOT

(kon-plo ; le t se lie seulement dans le parler soutenu : un kon-plo-t affreux ; au pluriel, l's se lie : des kon-plo-z affreux ; complots rime avec repos, faux, sauts) s. m.
Résolution concertée secrètement et pour un but le plus souvent coupable. Former, tramer un complot.
Celui qui met un frein à la fureur des flots Sait aussi des méchants arrêter les complots [RAC., Athal. I, 1]
Ils font des complots contre St-Paul [BOSSUET, Hist. II, 7]
Les rois et les princes font des complots inutiles [ID., ib. II, 4]
Maximien fit un dernier complot [ID., ib. I, 10]
Terme de droit. Résolution concertée pour un attentat politique.
Par extension, cabale.
Le Parnasse français, ennobli par ta veine, Contre tous ces complots saura te maintenir [BOILEAU, Épît. VII]
Mettre quelqu'un dans le complot, l'informer de ce qui se trame et l'y faire participer.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Quant Sarrasin voient mourir Margot, Plus de vint mille vienent plus que le trot ; Chascuns portoit ou lance ou javelot ; Entor Guillaume veïssiez grant complot [foule] [, Bat. d'Aleschans, V. 6053]
  • XIIIe s.
    Moult estera honi qui verra tel complotte [bataille], Et partira du champ... [, Roman d'Alexandre, f° 22, dans LACURNE]
    Bras à bras jurent [ils furent couchés] en la couche ; La borgoise ama le complot [lutte amoureuse] [, Fabliaux mss. p. 363, dans LACURNE]
  • XIVe s.
    Et un jour estoient assemblés plusieurs d'iceulx jeunes hommes romains, et prindrent complot ensemble de soupper tantost [, Ménagier, I, 4]
    Si avoient pour ce prins complot, si comme ils disoient, d'aler tous ensemble en chascun hostel de chascun d'eulx [, ib. I, 6]
  • XVIe s.
    Demosthenes doncques ayant ouy les maistres d'eschole qui faisoient leur complot ensemble de se trouver à ce jugement [AMYOT, Démosth. 7]
    Ils ont, par complot, armé le monde à l'encontre de luy [MONT., I, 97]

ÉTYMOLOGIE

  • On trouve un dérivé de ce mot dans l'ancienne langue :
    ariere turne al bruiseïs Et au très fier comploteïs, [BENOÎT, II, 10491. ]
    Ce mot est formé de com, et d'un radical plot qui est dans l'anglais où il signifie : morceau de terre, champ, plan, menée, intrigue.
    Au sens de morceau de terre, se rapporte peut-être complai, terre détrempée : Il ot pleü, si fist molt lai complai [, Raoul de Cambrai, 109]
    Maintenant d'où vient l'anglais plot ? Y a-t-il deux mots différents, l'un signifiant morceau de terre, l'autre complot, ou bien un seul mot avec une transition de sens qui nous échappe ? Diez propose avec doute complicitum, qui peut, il est vrai, à la rigueur, donner complot ; mais cette étymologie paraît difficilement conciliable avec le radical plot qui est en anglais, et qui reste, avec le mot français, dans l'obscurité.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • COMPLOT. - HIST. XIIe s. Ajoutez :
    Ambedoi li glouton estoient d'un comploit ; En la fin tuent Daire pour çou qu'il maneçoit ; L'uns le fiert d'un coutiel, li autres d'un espoit [, le Roman d'Alexandre, p. 256]

complot

COMPLOT. n. m. Entreprise formée secrètement entre deux ou plusieurs personnes contre la sûreté de l'État ou contre quelqu'un. Hardi complot. Faire un complot. Former un complot. Tramer des complots. Ils avaient fait complot de le prendre, de le tuer. Ils étaient de complot ensemble. Mettre quelqu'un dans le complot. Leur complot a été découvert. On déjoua tous leurs complots.

complot

Complot, et intelligence qu'on a l'un avec l'autre, Coitio.

Faire complot pour accuser aucun à tort, Coire in accusationem alicuius.

Faire complot pour tenir quelqu'un en procez à tort, In lites coire.

Accord et complot fait entre plusieurs, Condictum.

Par complot, De, vel Ex composito, compacto.

complot


COMPLOT, s. m. COMPLOTER, v. a. et n. [Konplo, ploté.] Le complot est un mauvais dessein formé entre deux ou plusieurs persones. Comploter, c'est faire un complot. "Hardi, dangereux, détestable complot: leur complot a été découvert. Faire un complot; faire complot. "Ils avoient fait complot, ou ils avoient comploté de le prendre, de le tuer, etc. = Comploter se dit tantôt activement: ils ont comploté sa perte, sa ruine, sa mort; tantôt neutralement, avec de et l'infinitif: "Il avoient comploté de le voler: "Quelques Soldats avoient comploté de livrer une porte de la Ville aux énemis, D'Abl.; tantôt absolument et sans régime; ils ont comploté ensemble, entre eux; tantôt enfin, il régit avec devant les noms. "Il complota avec un tel.

Synonymes et Contraires

complot

nom masculin complot
Action secrète menée en commun.
Traductions

complot

plot, scheme, conspiracyהתנכלות (נ), מזימה (נ), קונספירציה (נ), קשירת קשר (נ), קשר (ז), תככנות (נ), קֶשֶׁר, מְזִמָּהsamenzwering, complot, intrigeKomplott, aushecken, Verschwörungcomplot, conspiración, conspirarкомплот, готовить заговор, заговорcomplotto, trama, complottare, cospirazioneمُؤَامَرَة, مَكِيدَةkomplot, spiknutíkomplot, sammensværgelseσυνωμοσία, συνωμοτώsalajuoni, salaliittourota, zavjeraたくらむ, 陰謀음모, 음모를 꾸미다komplott, sammensvergelsespisek, uknućconspiração, tramaranstifta en komplott, konspirationการวางแผนการอย่างลับๆ, อุบายgizli plan, komploâm mưu密谋陰謀 (kɔ̃plo)
nom masculin
action secrète contre qqn, un gouvernement

complot

[kɔ̃plo] nmplot