composer

(Mot repris de composas)

composer

v.t. [ du lat. componere, mettre ensemble ]
1. Former un tout, en assemblant divers éléments : Elle compose un cocktail pour ses invités confectionner, préparer, réaliser
2. Entrer dans la constitution d'un ensemble : Les députés qui composent la commission d'enquête constituer
3. Créer une œuvre de l'esprit ; écrire de la musique : Composer un poème. Elle compose la mélodie de ses chansons.
4. Former, taper les différents éléments d'un code, d'un numéro sur un cadran, un clavier.
5. Litt. Prendre une expression, une attitude ne correspondant pas aux sentiments que l'on éprouve : Elle a composé un sourire d'approbation.
6. Dans une imprimerie, procéder à la composition d'un texte.
v.i.
Faire un exercice scolaire en vue d'un contrôle, d'un examen : Composer en sciences économiques.
Composer avec qqn, qqch,
se prêter à un arrangement, à un accommodement : Composer avec ses concurrents transiger

se composer

v.pr.
(de) Être constitué de : Un clavier alphanumérique se compose de touches portant des lettres et des chiffres.

composer


Participe passé: composé
Gérondif: composant

Indicatif présent
je compose
tu composes
il/elle compose
nous composons
vous composez
ils/elles composent
Passé simple
je composai
tu composas
il/elle composa
nous composâmes
vous composâtes
ils/elles composèrent
Imparfait
je composais
tu composais
il/elle composait
nous composions
vous composiez
ils/elles composaient
Futur
je composerai
tu composeras
il/elle composera
nous composerons
vous composerez
ils/elles composeront
Conditionnel présent
je composerais
tu composerais
il/elle composerait
nous composerions
vous composeriez
ils/elles composeraient
Subjonctif imparfait
je composasse
tu composasses
il/elle composât
nous composassions
vous composassiez
ils/elles composassent
Subjonctif présent
je compose
tu composes
il/elle compose
nous composions
vous composiez
ils/elles composent
Impératif
compose (tu)
composons (nous)
composez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais composé
tu avais composé
il/elle avait composé
nous avions composé
vous aviez composé
ils/elles avaient composé
Futur antérieur
j'aurai composé
tu auras composé
il/elle aura composé
nous aurons composé
vous aurez composé
ils/elles auront composé
Passé composé
j'ai composé
tu as composé
il/elle a composé
nous avons composé
vous avez composé
ils/elles ont composé
Conditionnel passé
j'aurais composé
tu aurais composé
il/elle aurait composé
nous aurions composé
vous auriez composé
ils/elles auraient composé
Passé antérieur
j'eus composé
tu eus composé
il/elle eut composé
nous eûmes composé
vous eûtes composé
ils/elles eurent composé
Subjonctif passé
j'aie composé
tu aies composé
il/elle ait composé
nous ayons composé
vous ayez composé
ils/elles aient composé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse composé
tu eusses composé
il/elle eût composé
nous eussions composé
vous eussiez composé
ils/elles eussent composé

COMPOSER

(kon-pô-zé) v. a.
Former un tout de différentes parties. Composer un remède avec divers ingrédients.
Qui ne croirait à nous voir composer toutes choses d'esprit et de corps.... [PASC., dans COUSIN]
Les douze villes dont Cécrops composa le royaume d'Athènes [BOSSUET, Hist. I, 3]
Le roi était à la tête de sa maison et de ses plus belles troupes qui composaient trente mille hommes [VOLT., Louis XIV, 10]
Vous [jésuites] composez véritablement un corps uni sous un seul chef [PASC., Prov. 17]
Son infanterie était composée de deux cent mille hommes [VAUGEL., Q. C. liv. III, dans RICHELET]
Il paraît de temps en temps, sur la surface de la terre, des hommes rares.... ils n'ont ni aïeux ni descendants, ils composent seuls toute leur race [LA BRUY., II]
Les louanges de chacun des hommes illustres qui composent l'Académie française [ID., Préf. du disc. prononcé à l'Acad. franç.]
Les hommes composent ensemble une même famille : il n'y a que le plus ou le moins dans le degré de parenté [ID., IX.]
Hélas ! nous composions son histoire de tout ce qu'on peut imaginer de plus glorieux [BOSSUET, Duch. d'Orl.]
Se composer, composer à soi, composer pour son usage. Il s'est composé une excellente bibliothèque. Absolument.
Les gens grossiers n'ont qu'une sensation : leur âme ne sait composer ni décomposer [MONTESQ., Goût. Délic.]
Nos sciences décomposent et recomposent, mais elles ne peuvent composer [CHATEAUB., Génie, III, II, 2]
Terme de mécanique. Composer des forces, des mouvements, des vitesses, en former la résultante.
Terme d'imprimerie. Mettre une rangée de lettres sur le composteur, pour en faire des lignes, des pages, et ensuite des formes. Terme de fondeur de caractères. Arranger les lettres fondues et les mettre sur l'instrument dit composteur, en sorte qu'elles aient toutes le cran du même côté ; et aussi les ratisser, les unir du côté du cran et du côté opposé.
En parlant d'un ouvrage d'esprit, travailler à le faire, donner une certaine forme à ses idées ou à ses matériaux, et à son style. Composer un livre, un poëme.
Il n'y a personne qui ne sache pour quelle réjouissance la pièce fut composée [MOL., Fâch. Préface]
Absolument. Il a besoin d'être seul quand il compose.
Et femme qui compose en sait plus qu'il ne faut [MOL., Éc. des femmes, I, 1]
Fig. Composer des almanachs, faire des pronostics en l'air. Se dit aussi d'un peintre, d'un architecte, d'un chorégraphe. Composer un tableau. Composer les plans et les dessins d'un édifice. Composer un ballet. Terme de musique. Produire quelque air, quelque chant, soit le sujet seul, soit le sujet avec des parties. Composer une messe. Composer un chœur. Composer la musique d'un opéra. Absolument. Il compose facilement. Composer sur la basse, sur le piano, se servir de la basse, du piano pour composer de la musique.
Arranger de manière à faire croire à de la retenue ou de la modestie. Composer son langage, son maintien.
J'allais plus retenue et composais mon pas [RÉGNIER, Dial.]
Ni l'un ni l'autre n'avaient eu Le temps de composer leur mine et leur visage [LA FONT., Quipr.]
L'air de mollesse des jeunes filles, l'art de composer leurs visages, leur parure vaine, tout ce que je voyais dans ces femmes me semblait vil et méprisable [FÉN., Tél. IV]
Composer son visage sur, régler son visage sur celui de quelqu'un.
Composant leurs visages sur celui de Protésilas [ID., Tél. XI]
Mais ceux qui de la cour ont un plus long usage Sur les yeux de César composent leur visage [RAC., Brit. V, 7]
V. n.Terme de classes. Faire le devoir donné pour le concours des places. Composer en version, en vers latins.
Nous portâmes chacun notre réponse chez M. de la Rochefoucauld, où je crus voir des pensionnaires qui ont composé pour les places [SAINT-SIMON, 36, 161]
S'arranger, s'accorder en faisant des concessions.
Si on eût composé, beaucoup se seraient sauvés [BOSSUET, Bonté, 2]
Me voyant pris, il fallut composer [CORN., le Ment. II, 5]
Composons, M. de La Fontaine [J. J. ROUSS., Ém. II]
En plein conseil, Amour fut dépouillé ; Vénus supplie et Jupiter compose [MILLEV., la Préférence.]
Ne reviendrait-il pas au même de composer ensemble, de se traiter tous avec une mutuelle bonté ? [LA BRUY., XI]
Composer avec les préjugés, leur faire des concessions.
Je demande une division [de la France en départements] qui ne paraisse pas en quelque sorte une trop grande nouveauté, et qui, si j'ose le dire, permette de composer avec les préjugés et même avec les erreurs [MIRABEAU, Collect. t. II, p. 363]
Composer avec sa conscience, n'en pas suivre rigoureusement les prescriptions. Convenir avec les assiégeants de certaines conditions, moyennant quoi on se rendra. La ville compose, on espère qu'on y entrera demain.
Loin de mériter la confiance du duc de Milan, les Suisses composèrent avec les Français et rendirent Novarre [VOLT., Mœurs, 110]
Se composer, v. réfl. Être composé. L'édifice entier se compose de trois enceintes.
Prendre une apparence mesurée, qui ne laisse voir aucun désordre dans l'esprit ni dans la contenance extérieure.
Composez-vous sur eux, âmes belles et hautes [MALH., VI, 10]
Tâchez de vous composer par étude [MOL., Fourb, I, 4]
Rappelé [l'enfant] par la voix de ceux qui lui ont appris à penser, il se compose, il dirige ses actions [BUFF., Homme.]
Il faut que votre sexe ait fait une étude bien réfléchie de l'art de se composer pour réussir à ce point [BEAUMARCH., Mar. de Fig. II, 19]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    El cuer iniquitez vus ovrez [operez] en terre, forcenneries [exactions] les vos mains composent [, Liber psalm. p. 75]
  • XVe s.
    Et leur remontra sur quoi et comment ils estoient composés [avaient capitulé], et que de ce ils avoient livré ostages [FROISS., I, I, 236]
    Les chevaliers, qui aussi veoient bien le peril où ils estoient, s'y accorderent assez legerement et envoyerent un heraut de par eux au comte Derby, pour composer [ID., I, I, 224]
    Les hommes de la ville tout coiement se sont composés [rendus à composition] à nous [ID., II, III, 34]
    Leur cappitaine saillit dehors à seureté pour cuyder composer, il ne peut accorder [COMM., III, 9]
    Se ilz ne feussent venuz, la ville eust mis peu à soy composer [ID., III, 10]
  • XVIe s.
    Le soleil soy couchant en l'Ocean, ilz se compousoyent à dormir [RAB., Pant. V, 27]
    Huytres, harans, salades toutes compousées, herbes venereicques [ID., ib. V, 29]
    Dressans escarmouches, compousans trefves [ID., ib. V, 31]
    C'est une chose composée de terre et d'eau [MONT., II, 289]
    C'est cruauté de requerir de nous une desmarche si composée [ID., III, 200]
    Des exclamations composées [ID., IV, 112]
    Composer vos mœurs est vostre office, non pas composer des livres [ID., IV, 196]
    Il estoit si bien né, et si parfaitement composé à toute vertu, qu'il n'eut aucun besoing de maistre [AMYOT, Numa, 1]
    Et sembloit qu'il n'y eust aucun moyen de composer et pacifier tous ces differens [ID., Solon, 20]
    Ayant secrettement composé quelques vers elegiaques [ID., ib. 11]
    Or avoit-il jà estably la cour et le conseil d'areopage, en le composant de ceulx que l'on elisoit par chascun an prevosts de la ville [ID., ib. 33]
    Il s'estudia de composer tellement son visage, sa contenance et sa parole, qu'il semblast penser à toute autre chese [ID., Pélop. 18]
    Si le nombre à partir estoit composé de plusieurs differences [EST. DE LA ROCHE, Arismetique, f° 44, verso.]

ÉTYMOLOGIE

  • Mot de formation hybride puisqu'au fond il représente le latin componere et s'en rapproche dans le participe compositus, tandis que, pour la forme, il répond à poser, qui vient d'une tout autre racine. S'il venait directement de componere, il ferait compondre, comme pondre de ponere.

composer

COMPOSER. v. tr. Former un tout de l'assemblage de plusieurs parties. Il se dit en parlant des Choses physiques et des choses morales. Composer un remède avec divers ingrédients. Dieu a composé l'homme d'un corps et d'une âme. Toutes les pièces qui composent cette machine. Composer un mot avec d'autres mots. L'ouvrage est composé de trois volumes. Le spectacle sera composé de trois pièces. Il s'était composé un petit cercle d'amis.

SE COMPOSER est souvent employé dans le sens d'Être composé. L'édifice entier se compose de trois bâtiments principaux. Les éléments dont un corps se compose. Notre entendement se compose de plusieurs facultés.

COMPOSER signifie en termes d'Imprimerie Assembler les caractères pour en former des mots, des lignes et des pages. Composer un mot, une ligne, une page. La feuille est composée, mais elle n'est pas tirée.

Il signifie aussi Faire ou produire quelque ouvrage d'esprit. Composer un livre. Composer un discours. Composer des vers. On dit dans le même sens Composer les plans et les dessins d'un palais, etc. Absolument, Il a besoin d'être seul quand il compose. Composer avec soin, avec négligence.

Il se dit, dans un sens rapproché mais distinct, en termes de Littérature et d'Art, de la Bonne disposition, de l'habile arrangement d'un discours, d'un poème, d'un tableau, etc. Un livre bien composé. Ce tableau est mal composé. Il n'a pas su composer son livre.

Il se dit absolument, dans les Écoles, pour signifier Faire un devoir donné par le professeur pour le concours des places. Les écoliers qui composent pour les places, qui composent pour les prix. Composer en mathématiques, en grec, en thème, en version.

Il signifie particulièrement, en termes de Musique, Produire quelque air, quelque chant, et s'oppose à Exécuter : Composer un chant. Composer un air. Composer un choeur. Composer une contredanse, une valse. Composer une fantaisie pour le piano. Composer la musique d'un opéra, ou, simplement, Composer un opéra. Composer une messe, un motet. On l'emploie aussi absolument. Il compose facilement. Apprendre à composer.

Composer sur le piano, etc., Se servir du piano, etc., pour composer de la musique.

Composer sa mine, son geste, sa contenance, son visage, ses actions, etc., Préparer, arranger sa mine, son geste, etc., selon l'état où l'on veut paraître, selon l'effet que l'on veut produire. Ils n'avaient pas eu le temps de composer leur visage et leur maintien. Ils composèrent leur visage sur celui de leur chef. Se composer un visage, un maintien. Il faut savoir se composer selon le temps, selon les lieux. Ayez soin de vous composer lorsque vous serez devant lui. Cette dernière expression a vieilli.

Il est aussi verbe intransitif et signifie S'accommoder, s'accorder sur quelque différend, en traiter à l'amiable. Composer avec ses créanciers. Composer d'une somme qui est due. Composer de ses intérêts, de ses droits, de ses prétentions. Vous me devez tant, composons. Composons ensemble. Composons à l'amiable.

Il s'emploie quelquefois au figuré. On ne compose point avec sa conscience. Composer avec les préjugés de son temps.

composer

Composer, act. acut. Digerer par ordre quelque matiere, soit de nostre invention, soit sur celle d'autruy, Conscribere, Componere.

Composer quelque livre, Librum scribere, Conscribere, Componere.

Composer et escrire des vers, Condere carmen, Pangere, Componere, Contexere, Fingere.

Composer quelque chose par vers, Signare numeris.

Composer vers en abondance, Fundere versus.

Composer quelque chose contre aucun, Commentari orationem in reum.

¶ Composer avec aucun, Conficere cum aliquo.

Composer par transaction avec aucun pour conserver sa liberté, Decidere pro libertate.

Composer avec aucun et faire quelque accord à argent, Componere pretio.

Se composer et reformer sa contenance, Componere se.

Fait et composé de deux natures, Ex duabus naturis conflatus, vel constitutus.

Fait et composé des deux, Perfectum ex vtroque.

Composé de trois attachez ensemble, Aptum ex tribus aliis.

Desquels tout est fait et composé, E quibus omnia constant.

Mal composé et basti, Inconditus.

Qui compose et assemble quelque chose, Compositor.

composer


COMPOSER, v. a. [Konpozé; 1re lon. 3e é fer. Devant l'e muet l'o est long: il compôse, il compôsera, etc.] Composer, est 1°. dans son idée la plus générale, faire un tout de l'assemblage de plusieurs parties. Il se dit, ou avec le seul régime direct (l'acusatif). Le Sénat et le peuple composoient la République Romaine. Les Fidèles, sous un même Chef, composent l'Eglise; ou avec la prép. de pour 2d régime. "Les Apothicaires, les Chimistes, composent leurs remèdes de plusieurs drogues diférentes. — Dans ce dernier emploi, il est sur-tout usité au mode passif: l'univers est composé de plusieurs parties. "L'Assemblée des Etats est composée du Clergé, de la Noblesse et du Tiers-État. = 2°. Composer, faire quelque ouvrage d'esprit: composer un livre, des vers, un panégyrique. — En ce sens, il se dit neutralement et sans régime. Il compôse bien ou mal; avec soin ou avec négligence; ou avec la prép. en, lorsqu'on parle des Écoliers; composer en prôse, en vers, en grec, etc. Composer pour les prix. = 3°. En Musique, faire un air, un chant, soit qu'on ne fasse que le sujet, soit qu'on fasse le sujet avec les parties: composer un air, un menuet, un récit, une ariette. Composer un choeur. = 4°. En termes d'Imprimerie, assembler les caractères, pour en former des mots, des lignes et des pages. Composer une page, une ligne, etc. une feuille, etc. = 5°. Se composer, ou composer sa mine, son geste, sa contenance, son visage, ses actions, etc. acomoder son visage, ses manières, etc. à l'état où on veut paraître. "Il faut savoir se composer, suivant les ocasions: "Elle sait se composer, quand elle veut. Cela s'entend toujours d'un air grâve et modeste, et marque souvent un extérieur diférent de ce qu'on pense. — On l'emploie aussi activement, en ce sens, avec le datif (la prép. à) pour 2d régime. "L'Amiral assembla ses gens, et composant son visage à la joie, il les assura que par des moyens qu'il venoit d'imaginer, il ne désespéroit pas de sauver le vaisseau. Hist. des Voy.
   6°. Composer, neutre. S'acorder sur quelque diférend, en traiter à l'amiable. Il régit avec pour les persones, et de pour les chôses: "Composer avec ses créanciers. Composer d'une somme qui est dûe, de ses intérêts, de ses droits, etc. Il s'emploie aussi sans régime; sur-tout à l'impératif. Vous me devez tant, composons! composons ensemble, à l'amiable. — Il est beau au figuré. "Que gagne-t-on à composer avec sa conscience? "Charles essaya de composer avec ses remords. — Composer signifie aussi capituler. "Le Gouverneur se pressa trop de composer. En ce sens, on ne le dit guère plus; on dit capituler.

Synonymes et Contraires

composer

verbe intransitif composer
Se prêter à un arrangement.

composer

verbe transitif composer
2.  Entrer dans la composition de.
3.  Créer une œuvre.
Traductions

composer

setzen, abfassen, verfassen, komponieren, wählencompose, dial, create, typeset, write, set, composite, compoundcomponeren, samenstellen, zetten, maken, scheppen, schrijven, aannemen [houding], componeren [muziek], draaien [telefoonnummer], een proefwerk maken, een vergelijk treffen, maken [huiswerk], schrijven [boek], vormen, zetten [boekwezen], brouwen, draaienהתפשר (התפעל), חיבר נגינה לשירcompondre, crear, produirkomponi, komposti, verkicomponer, escribir, marcarlaatia, latoa, säveltää, valita numero puhelimellakomponować, pisać, tworzyć dzieło, wybrać numercompor, escrever, discarcompune, crea, scriekomponera, slåcomporreيُدِيرُ قُرْصَ الهَاتِفvytočitringeπαίρνω τηλέφωνοnazvatiダイヤルする전화를 걸다ringeнабирать номерหมุนtuşlamakquay số拨号 (kɔ̃poze)
verbe transitif
1. faire, réaliser composer un numéro de téléphone
2. créer composer une chanson
3. former, constituer Trois chiffres composent ce code.

composer

[kɔ̃poze]
vt
[+ musique, texte] → to compose
[+ mélange, équipe] → to make up
(= faire partie de) → to make up, to form
(TYPOGRAPHIE) → to typeset, to set; (par extension: sur un clavier, un digicode) → to key, to key in
composer un numéro (au téléphone) → to dial a number
vi
(ÉDUCATION) → to sit a test, to do a test
(= transiger) → to come to terms [kɔ̃poze] vpr/pass
se composer de → to be composed of, to consist of
L'uniforme se compose d'une veste, d'un pantalon et d'une cravate → The uniform consists of a jacket, trousers and a tie.