compréhensible


Recherches associées à compréhensible: compréhensif, intelligible

compréhensible

adj.
1. Qui peut être facilement compris : Un mode d'emploi compréhensible par tous accessible, clair, intelligible ; hermétique, incompréhensible, obscur
2. Dont on peut comprendre les raisons ; qui s'explique : C'est une erreur compréhensible admissible, excusable ; inacceptable, inadmissible, inexcusable explicable, naturel, normal

COMPRÉHENSIBLE

(kon-pré-an-si-bl') adj.
Qui peut être compris. Cela n'est pas compréhensible.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. comprehensibilis, de comprehendere (voy. COMPRENDRE).

compréhensible

COMPRÉHENSIBLE. adj. des deux genres. Qui peut se comprendre facilement. Cela n'est pas compréhensible. Un raisonnement qui n'est pas compréhensible. Voilà qui est compréhensible.

compréhensible


COMPRÉHENSIBLE, adj. COMPRÉHENSION, s. f. COMPRENDRE, v. a. [Konpré-ansible, an-cion, andre; 2e é fer. 3e lon. en a le son d'an.] Compréhensible, qui peut être compris, conçu, entendu. Compréhension, faculté de comprendre, de concevoir. Comprendre, concevoir. "Cela n'est pas compréhensible: "Il a la compréhension aisée: il est de dûre compréhension. "La compréhension des Mistères. — "Je comprends ce que vous voulez dire: cela est dificile à comprendre, etc.
   I. Rem. Compréhensible est moins usité que son composé, et son oposé incompréhensible. Il s'emploie presque toujours avec la négative: Raisonement qui n'est pas compréhensible: ou dans le sens interrogatif: cela est-il compréhensible? — Avec le v. être impersonel, il régit combien avec l'indicatif, ou que avec le subjonctif: il n'est pas compréhensible combien il a mangé, ou qu'il ait mangé tant de bien en si peu de temps.
   II. COMPRENDRE régit aussi la conjonct. que avec l'indicatif, quand le sens est afirmatif; et avec le subjonctif, quand le sens est négatif ou interrogatif. Je comprends que vous devez en être fâché: je ne comprends pas que vous ayiez pu vous en ofenser: comprenez-vous que cela puisse avoir lieu? — Mde de Sévigné emploie le subjonctif, quoique la phrâse soit afirmative: "Je comprends que le coadjuteur ait montré à Mde de Fontevraud cette Lettre qu'il a reçue de vous. Sév. Comment, avec l'indicatif, aurait été mieux: comment il a montré, etc. L'Ab. Nollet met aussi le subjonctif, quoique le sens soit afirmatif. "Nous n'aurons pas de peine à comprendre qu' il (le fluide électrique) jouisse en nous d'une parfaite continuité. — Malgré les particules négatives, la phrâse est afirmative; car, nous n'aurons pas de peine à comprendre, signifie la même chôse que, nous comprendrons aisément. Il fallait donc, qu'il jouit, et non pas, qu'il jouisse. — Mallebranche, dans une phrâse négative, met l'indicatif au 1er membre, et le subjonctif au 2d. "La raison humaine ne nous fait point comprendre qu'il y a un Dieu en trois persones, que le Corps de J. C. soit réellement dans l'Eucharistie. Il faut dire, qu'il y ait, etc.
   III. Se comprendre, apliqué aux persones, est un vrai réciproque actif, au lieu qu'appliqué aux chôses, il est un réciproque passif. cela ne peut se comprendre, veut dire, cela ne peut être compris: au lieu qu' un homme qui se comprend, est un homme qui comprend lui-même ce qu'il dit, quoique souvent les aûtres ne le comprènent pas. "Elle me quitta, persuadée que nous comencions enfin à nous entendre, quoiqu'au fond, il n'y eût qu'elle qui se comprît. "Comment comprendriez-vous cet homme? Il ne se comprend pas lui-même? On dit, activement, d'un homme qui a une conduite extraordinaire et bizârre, ou qui surprend, qu'on ne le comprend pas.
   IV. Comprendre, signifie aussi: 1°. Contenir, renfermer en soi: "La France comprend plusieurs Provinces. = 2°. Faire mention. "On ne l'a point compris dans la liste. "Il a tant de revenu, sans y comprendre tout ce qu'il tire de ses charges.
   V. COMPRIS, adv. On y joint ordinairement le pronom y, ou la négative non. "Le Comte de Flandre, dont les États s'étendoient depuis et y compris la forêt des Ardennes, jusqu'à la mer. Moreau. "Il a dix mille livres de rente, non compris la maison où il loge. — Quelques-uns retranchent mal-à-propos le pron. y: Il y en a actuellement 700, compris deux compagnies d'Artillerie. Journ. de Gen.
   Rem. que compris est indéclinable, et qu'on dit y compris deux compagnies, etc. et non pas, y comprises.

Traductions

compréhensible

understandable, comprehensibleמובן (ת), תפיס (ת), תפיסתי (ת), מוּבָןbegrijpelijkanschaulich, nachvollziehbar, verständlichentendible, comprensiblecomprensibileمَفْهُومpochopitelnýforståeligκατανοητόςymmärrettävärazumljiv理解できる이해할 수 있는forståeligzrozumiałycompreensívelпонятныйförståeligเข้าใจได้anlaşılırcó thể hiểu được可以理解的 (kɔ̃pʀeɑ̃sibl)
adjectif
que l'on peut comprendre

compréhensible

[kɔ̃pʀeɑ̃sibl] adj
[version, langage] → comprehensible
[attitude] → understandable