compromettre


Recherches associées à compromettre: compromis, se compromettre

compromettre

v.t.
1. Exposer à un préjudice moral ; nuire à la réputation de : L'accusé a compromis un député dans ce scandale impliquer
2. Mettre qqch en péril : Compromettre son avenir, sa santé.

se compromettre

v.pr.
Mettre en danger sa réputation : Il s'est compromis dans des malversations. Elle s'est compromise en lui parlant.

compromettre


Participe passé: compromis
Gérondif: compromettant

Indicatif présent
je compromets
tu compromets
il/elle compromet
nous compromettons
vous compromettez
ils/elles compromettent
Passé simple
je compromis
tu compromis
il/elle compromit
nous compromîmes
vous compromîtes
ils/elles compromirent
Imparfait
je compromettais
tu compromettais
il/elle compromettait
nous compromettions
vous compromettiez
ils/elles compromettaient
Futur
je compromettrai
tu compromettras
il/elle compromettra
nous compromettrons
vous compromettrez
ils/elles compromettront
Conditionnel présent
je compromettrais
tu compromettrais
il/elle compromettrait
nous compromettrions
vous compromettriez
ils/elles compromettraient
Subjonctif imparfait
je compromisse
tu compromisses
il/elle compromît
nous compromissions
vous compromissiez
ils/elles compromissent
Subjonctif présent
je compromette
tu compromettes
il/elle compromette
nous compromettions
vous compromettiez
ils/elles compromettent
Impératif
compromets (tu)
compromettons (nous)
compromettez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais compromis
tu avais compromis
il/elle avait compromis
nous avions compromis
vous aviez compromis
ils/elles avaient compromis
Futur antérieur
j'aurai compromis
tu auras compromis
il/elle aura compromis
nous aurons compromis
vous aurez compromis
ils/elles auront compromis
Passé composé
j'ai compromis
tu as compromis
il/elle a compromis
nous avons compromis
vous avez compromis
ils/elles ont compromis
Conditionnel passé
j'aurais compromis
tu aurais compromis
il/elle aurait compromis
nous aurions compromis
vous auriez compromis
ils/elles auraient compromis
Passé antérieur
j'eus compromis
tu eus compromis
il/elle eut compromis
nous eûmes compromis
vous eûtes compromis
ils/elles eurent compromis
Subjonctif passé
j'aie compromis
tu aies compromis
il/elle ait compromis
nous ayons compromis
vous ayez compromis
ils/elles aient compromis
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse compromis
tu eusses compromis
il/elle eût compromis
nous eussions compromis
vous eussiez compromis
ils/elles eussent compromis

COMPROMETTRE

(kon-pro-mè-tr') , je compromets, nous compromettons ; je compromettais ; je compromis : je compromettrai ; que je compromisse ; compromettant ; compromis.
V. n.Terme de droit. S'engager par acte à s'en rapporter au jugement d'un arbitre, sur un objet en litige. Ils ont compromis sur tous les chefs du procès.
V. a.Fig. Mettre en compromis, c'est-à-dire remettre à la décision d'autrui et par conséquent exposer à quelque atteinte. Compromettre sa dignité. Compromettre les intérêts de quelqu'un.
Mêler quelqu'un dans une affaire de manière à l'exposer à des embarras ou à des préjudices.
N'osant lui parler comme paria, de peur de la compromettre [BERN. DE ST-P., Ch. Ind.]
Je ne demande, pour assurer nos succès, que ces bontés générales qui ne compromettent personne [VOLT., Lett. Richelieu, 23 sept. 1771]
Compromettre quelqu'un, faire voir qu'il a part à la chose, afin que, une fois engagé, il entre dans nos intérêts. Si vous voulez qu'il vous aide, mettez-le en avant, compromettez-le. Compromettre une femme, faire penser par des paroles ou des actions qu'on a une liaison amoureuse avec elle.
Se compromettre, v. réfl. S'exposer à des embarras, à des périls. Il se compromet par l'opposition qu'il fait au gouvernement. Il ne craignit pas de se compromettre pour un ami malheureux.
Il se peut que le ministère ne veuille pas se compromettre, en demandant grâce pour ceux dont l'entreprise n'a pas été avouée par lui [VOLT., Lett. Richelieu, 30 mai 1772]
On dit qu'une femme se compromet, quand elle expose sa réputation. Engager une lutte avec un adversaire indigne de soi.
Que vous avilissiez l'honneur de votre rang Jusqu'à vous compromettre avec un misérable [VOLT., Scythes, IV, 1]

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Le roy compromettra le traitté dessus declaré es mains des dits cardinaux ambassadeurs, pour le tenir ferme et stable [J. CHARTIER, Hist de Charles VII, p. 80, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    En la pluspart des occurrences, je compromettrois volontiers à la decision du sort [MONT., III, 63]
    Touts indifferemment se preparants et attendants la mort à ce soir ou au lendemain, d'un visage et d'une voix si peu effrayée, qu'il sembloit qu'ils eussent compromis à cette necessité [ID., IV, 209]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. comprometre ; espagn. comprometer ; ital. compromettere ; du latin compromittere, de cum, et promittere (voy. PROMETTRE).

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • COMPROMETTRE. Ajoutez : - REM. Compromettre de, neutralement, s'est dit au même sens que nous disons compromettre activement.
    Il me serait honteux qu'il [mon nom] y passât [à la postérité] avec cette tache, et qu'on pût à jamais me reprocher d'avoir compromis de ma réputation [CORN., Lexique, édit. Marty-Laveaux.]

compromettre

COMPROMETTRE. (Il se conjugue comme METTRE.) v. tr. Exposer quelqu'un à se trouver dans quelque embarras soit en usant de son nom sans son aveu, soit en l'engageant dans des démêlés, dans des affaires. N'ayez pas peur, je ménagerai si bien les choses, que je ne vous compromettrai pas. Il est gravement compromis. Vous courez risque de vous compromettre en agissant de la sorte. On dit dans le même sens Compromettre sa dignité, son autorité, sa fortune, sa réputation, etc., Exposer sa dignité, son autorité, sa fortune, sa réputation, etc., à recevoir quelque diminution, quelque échec.

Il signifie aussi Mettre sa réputation en péril. Cette femme se compromet singulièrement.

Compromettre une femme, Donner à penser par ses paroles ou ses actes qu'on a une liaison avec elle.

En termes de Jurisprudence, il est intransitif et signifie Consentir réciproquement, par acte écrit, de se rapporter sur les différends, les procès qu'on a ensemble, au jugement d'un ou de plusieurs arbitres. Ils ont compromis de toutes leurs affaires entre les mains d'un tel. Je lui ai offert de compromettre là-dessus, s'il voulait. Ils ont compromis sur tous les chefs du procès.

compromettre

Compromettre, et se rapporter au jugement de quelque arbitre, sur quelque different, Compromittere.

compromettre


COMPROMETTRE, v. a. [Konpro-mètre: 1re lon. 3e è moy. 4e e muet.] 1°. Comettre quelqu'un, l'exposer à recevoir quelque chagrin, quelque dégoût, etc. Je ne vous compromettrai pas. Voyez COMMETTRE, n°. 4°. — On dit, dans le même sens, compromettre sa dignité, son autorité, son honeur, etc. = 2°. Neutre: consentir réciproquement par acte, à s'en raporter au jugement d' un ou de plusieurs arbitres des procès qu'on a ensemble. "Ils ont compromis de toutes leurs afaires, sur tous les chefs du procès, entre les mains d'un tel, etc. — M. Targe, suposant ce verbe actif en ce sens, l'a employé au passif. "La dispute entre l'Empereur et l'Électeur de Saxe fut compromise. — On dit, fut mise en compromis.

Synonymes et Contraires

compromettre

verbe compromettre
1.  Exposer à un risque.
2.  Exposer à un préjudice.

compromettre (se)

verbe pronominal compromettre (se)
S'exposer à un préjudice.
s'avancer, s'aventurer -familier: se mouiller -littéraire: se commettre.
Traductions

compromettre

compromise, jeopardizein gevaar brengen, in opspraak brengen, compromis sluitenмарать, пойти на компромисс, компрометироватьgefährden, einen Kompromiss schließencompromettere, incrinare, mettere in pericolo, pregiudicare, transigereيُسَوِّي بِحَلٍّ وَسَطdohodnout sekompromittereσυμβιβάζομαιtransigirtehdä kompromissipostići kompromis妥協する타협하다gå på akkord medpójść na kompromisacordar, entrar em acordokompromissaประนีประนอมödün vermekthỏa hiệp妥协妥協פשרה (kɔ̃pʀɔmɛtʀ)
verbe transitif
1. mettre qqn dans l'embarras compromettre une femme mariée
2. mettre en danger compromettre ses chances de réussite

compromettre

[kɔ̃pʀɔmɛtʀ] vt → to compromise