concentration

concentration

n.f.
1. Action de se rassembler dans un espace réduit ; réunion en un point : La concentration des touristes dans les régions côtières rassemblement, regroupement accumulation
2. Action de fixer son attention, de réfléchir : Une baisse de concentration lui a fait perdre le point.
Camp de concentration,
en histoire, camp dans lequel sont rassemblés, sous surveillance militaire ou policière, soit des populations civiles de nationalité ennemie, soit des prisonniers ou des détenus politiques, soit des minorités ethniques, sociales ou religieuses ; pendant la Seconde Guerre mondiale, camp de déportation nazi.

CONCENTRATION

(kon-san-tra-sion) s. f.
Terme de physique. Action de concentrer. La concentration des rayons solaires au foyer d'une lentille. Résultat de cette action.
L'âme, dit Leibnitz, est une concentration, un miroir vivant de tout l'univers [VOLT., Newt. I, 7]
Fig. Terme de politique. La concentration du pouvoir entre les mains d'un seul.
Terme militaire. La concentration des troupes, la réunion des troupes sur un point déterminé.
Terme de chimie. Opération qui consiste à rapprocher les molécules d'un corps, en diminuant, par l'action de la chaleur ou autrement, la proportion du liquide qui les tient dissoutes.
Parvenu à un certain degré de concentration, le vinaigre devient susceptible de prendre, par le refroidissement, une forme concrète [CONDORCET, Courtanraux.]
Terme de médecine. Concentration du pouls, état du pouls qui devient concentré.

ÉTYMOLOGIE

  • Concentrer.

concentration

CONCENTRATION. n. f. Action de concentrer, ou de se concentrer, au propre et au figuré. La concentration de la chaleur. La concentration des rayons solaires au foyer d'une lentille. La concentration de l'alcool. La concentration des troupes. La concentration du pouvoir dans les mains d'un seul.

concentration


CONCENTRATION, s. f. CONCENTRER, v. a. [Konsantra-cion, konsantré; 1re et 2e lon.; en a le son d'an.] Concentrer, c'est réunir au centre. Concentration, est l'action de concentrer, ou l'éfet de cette action. "Le grand froid concentre la chaleur naturelle: "Les rayons du soleil se concentrent dans le foyer d'un miroir ardent.
   Rem. Le substantif ne se dit qu'au propre en Physique: le verbe se dit aussi au figuré, comme réciproque et comme passif. On dit, d'un homme triste et mélancolique ou méditatif, qu'il se concentre, ou qu'il est concentré en lui-même. — On emploie aussi en ce sens le participe, pris adjectivement. Le grand Rousseau, parlant de ses malheurs, s'écrie.
   Triste loyer, châtiment lamentable,
   D'un amour-propre, il est vrai, plus traitable,
   Et de vapeurs, moins qu'un autre enivré,
   Mais dans lui même encor trop concentré.

Synonymes et Contraires

concentration

nom féminin concentration
2.  Effort d'attention.
application, attention, focalisation, réflexion, tension -littéraire: contention.
Traductions

concentration

concentrationאיגום (ז), התרכזות (נ), כוונת הלב (נ), מיקוד (ז), מקבץ (ז), ריכוז (ז), תמציתיות (נ), תרכיז (ז), מִקְבָּץ, מִקּוּד, הִתְרַכְּזוּת, רִכּוּזbundeling, concentratie(vermogen), dichtheid [bevolking], samenballing, concentratieσυγκέντρωσηconcentrazioneتَرْكِيزsoustředěnostkoncentrationKonzentrationconcentraciónkeskittyminenkoncentracija集中집중konsentrasjonkoncentracjaconcentraçãoконцентрацияkoncentrationการตั้งใจyoğunlaşmasự tập trung集合концентрация濃度 (kɔ̃sɑ̃tʀasjɔ̃)
nom féminin
1. fait de porter son attention sur qqch manquer de concentration
2. action de réunir en un même lieu la concentration des immeubles dans les grandes villes

concentration

[kɔ̃sɑ̃tʀasjɔ̃] nfconcentration