concert

(Mot repris de concerts)

concert

n.m. [ it. concerto ]
1. Spectacle au cours duquel sont interprétées des œuvres musicales : Aller au concert.
2. Ensemble de bruits simultanés : Un concert de sifflets cacophonie, tintamarre
3. Litt. Accord, harmonie entre des personnes, des groupes, des États : Le concert des nations européennes.
Concert d'éloges, de louanges, de lamentations,
unanimité dans les éloges, les louanges, les lamentations.
De concert,
en accord et en même temps : Agir de concert avec qqn conjointement et simultanément

CONCERT

(kon-sêr ; le t ne se lie pas : un konsêr agréable ; au pluriel, l's ne se lie pas : des konsêr agréables ; cependant plusieurs disent : des konsêr-z agréables) s. m.
Action de concerter. Ils ne mirent pas assez de concert dans leurs opérations.
Elle fait avec le duc de Lorraine une entreprise pour la délivrance du roi son seigneur, dont le succès paraissait infaillible, tant le concert en est juste [BOSSUET, Reine d'Anglet.]
Action de se concerter ; intelligence entre des personnes ou des gouvernements pour arriver à une fin. Le concert européen.
Il ne faut pas que M. le prévôt trouble notre concert [BOSSUET, Lett. 186]
L'infatigable ministre ouvre des yeux attentifs sur tous les tribunaux ; animé des ordres du prince, il y établit la règle, la discipline, le concert, l'esprit de justice [BOSSUET, le Tellier.]
Mais surtout qu'un concert unanime et parfait De nos vastes desseins assure en tout l'effet [VOLT., Catil. II, 6]
En un sens défavorable. Concert frauduleux. Bon accord.
Compteriez-vous pour rien ces entretiens si doux, Ce concert de deux cœurs nés pour souffrir ensemble ? [DUCIS, Roméo, I, 2]
De concert, d'intelligence, avec ensemble.
Et soyons de concert auprès des malades, pour nous attribuer les heureux succès de la maladie, et rejeter sur la nature toutes les bévues de notre art [MOL., Amour méd. III, 1]
On agit de concert avec ces prélats [BOSSUET, Rem.]
On ne pouvait se mouvoir de concert [ID., Hist. III, 5]
L'effet naturel du grand tragique serait de pleurer tout franchement et de concert, à la vue l'un de l'autre, sans autre embarras que d'essuyer ses larmes [LA BRUY., I]
Arasme est de concert avec mes ennemis [CRÉBILLON, Rhad. V, 1]
Sans concert, sans s'être concerté.
On ne peut assez louer Dieu de le voir si désabusé des préventions où il a été nourri, et de voir que, sans concert, nous soyons tombés, lui et moi, dans les mêmes sentiments sur tant de points décisifs [BOSSUET, Variat. Déf. 1er disc. § 55]
Terme de musique. D'abord on a dit concert de musique.
Malheureux de n'avoir pu donner un petit concert de musique à.... [HAMILT., Gramm. 4]
Il faut qu'une personne comme vous ait un concert de musique chez soi tous les mercredis ou tous les jeudis [MOL., Bourg. Gent. II, 1]
Aujourd'hui, absolument, concert, séance où on exécute un certain nombre de morceaux de chant ou de musique instrumentale. Un morceau de concert. Donner un concert. Aller au concert. Café-concert, café où il y a de la musique. Concert spirituel, concert qui se donnait, dans le siècle dernier et au commencement de celui-ci, pendant la semaine sainte, lorsque les théâtres étaient fermés, et qui était composé en très grande partie de morceaux religieux ; et aujourd'hui, concert où l'on exécute de la musique religieuse.
Harmonie de plusieurs voix ou de plusieurs instruments.
Sans interruption de vos sacrés concerts, à son avénement tous les cieux sont ouverts [ROTROU, St Gen. IV, 5]
Sans doute leur concert va commencer la fête [RAC., Esth. III, 2]
Les harpes et les voix célestes forment un concert autour d'elle [CHATEAUB., Génie, I, V, 5]
Ils n'ont ni entendu les paroles ineffables dont les concerts des anges retentissent, ni senti les formidables accès d'une fureur divine [MONTESQ., Lett. pers. 97]
Par extension.
Tandis que dans les airs mille cloches émues D'un funèbre concert font retentir les nues, Et, se mêlant au bruit de la grêle et des vents, Pour honorer les morts font mourir les vivants [BOILEAU, Sat. VI]
Un concert d'acclamations.
Combien de grands hommes généralement applaudis ont gâté le concert de leurs louanges en y mêlant leur voix ! [FONTEN., Newton.]
Au pluriel et poétiquement, les chants des poëtes, des oiseaux, etc. Les concerts du rossignol.
Redoublons nos concerts [MOL., Amants magnif. 1er intermède.]
Et la cloche rustique Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts [LAMART., Méd. I, 1]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Nous avons depuis trente ou quarante ans emprunté plusieurs mots d'Italie, comme concert pour conference [PASQUIER, dans le Dict. de DOCHEZ.]

ÉTYMOLOGIE

  • Ital. concerto (voy. CONCERTER).

concert

CONCERT. n. m. Harmonie formée par plusieurs voix, ou par plusieurs instruments, ou par une réunion de voix et d'instruments. Le mélange de ces instruments et de ces voix forme un agréable concert.

Il se dit spécialement d'une Séance musicale où l'on entend l'exécution de divers morceaux. Concert d'amateurs. Concert spirituel. Donner un concert. Le programme d'un concert.

Il se dit, par extension, de Plusieurs sons ou bruits qui se font entendre à la fois. Le bruit du vent et celui des eaux formaient un sauvage concert qui flattait mon oreille. Un concert d'acclamations. Le concert, les concerts des oiseaux.

Un concert de louanges, se dit de Louanges données en même temps par plusieurs personnes.

Il signifie aussi figurément Accord, union de plusieurs personnes qui conspirent, qui tendent à une même fin. Concert d'opinions.

Le concert européen s'est dit de l'Accord des grandes puissances européennes.

DE CONCERT, loc. adv. En commun accord, en étant d'intelligence. Ils étaient de concert. Agir de concert avec quelqu'un. Ils ont fait cela de concert.

concert


CONCERT, s. m. [1re lon. 2e ê ouv. Le t final ne se pron. pas.] Harmonie composée de plusieurs voix, ou de plusieurs instrumens, ou de tous les deux ensemble. Acad. Il ne se dit guère des voix seules. Faire un concert, doner un concert. = 2°. Dans les Villes où il y a un concert public, ce mot se dit, et du lieu où se done le concert, et des Musiciens qui le composent. "Allons au concert: {A516a~} c'est le concert qui exécutera ce Motet dans cette Église. On dit, au figuré, un concert de louanges; et poétiquement, le concert des oiseaux. = 3°. Concert, signifie figurément, intelligence, union de persones qui tendent à une même fin: concert d'opinions. Sans le concert des Ministres et des Généraux, la guerre ne peut avoir d'heureux succès.
   DE CONCERT, adv. D'intelligence. Agir de concert. — Être de concert, est plus de la Poésie, et être d'acord, de la prôse.
   Arsame est de concert avec mes énemis.        Créb.
Rem. On dit, agir de concert, et non pas, avec concert.
   Et, de concert, ces deux Monstres agiles,
   Vont, de leurs cris, épouvanter les Villes.
       Rousseau.

Synonymes et Contraires

concert

nom masculin concert
1.  Ensemble de bruits.
2.  Littéraire. Harmonie entre personnes.
-littéraire: dissentiment, dissonance.
Traductions

concert

Konzert, Musikaufführungconcert, chorusconcertקונצרט (ז)κονσέρτο, συναυλίαconcertoحَفْلَة مُوسِيقِيَّةkoncertkoncertconciertokonserttikoncertコンサート음악회konsertkoncertconcerto musicalконцертное выступлениеkonsertคอนเสิร์ตkonserbuổi hòa nhạc音乐会концерт音樂會 (kɔ̃sɛʀ)
nom masculin
1. spectacle musical aller au concert
2. ensemble

concert

[kɔ̃sɛʀ] nm
(musical)concert
de concert → in unison